Nous sommes encore en hiver, et l’envie me prend de vous raconter une expérience vécue concernant le grand amour.

Une expérience à partir de laquelle nous allons déduire une morale, aussi INCISIVE que VÉRIDIQUE. Il s’agit du grand amour. La morale est dans le titre, ce qui vous a conduit à cliquer sur celui-ci.

Alors comme ça, le GRAND AMOUR, c’est de la merde ?, Mais Mike, es-tu devenu-fou ? Pourquoi ça ? Le grand Walt Disney en personne nous aurait menti ? Le coup du prince et de la princesse pour la vie infinie (et au-delà) c’est du FLAN ? WHAT ?

Doucement. Keep cool. Prenez un doliprane, car nous allons casser quelques mythes politiquement corrects encore trop répandus (et largement éloignés de la réalité).

Comme d’habitude, je vais baser cet article sur un retour d’expérience de coaching. Et aussi un peu d’expérience personnelle de ma première relation et ex-fiancée (qui s’était terminée en désastre).

Pour cela, retournons un peu dans le passé…

grand-amour-rencontre

Il y a fort longtemps, tandis que je marchais vers le RER A à Châtelet….

 

 

Retour de coaching

Nous sommes en Janvier 2018.

À cette période, je reçois un homme de 23ans, frustré de n’avoir aucune expérience avec les femmes. Appelons-le David (le prénom et de nombreux détails ont été changé pour des raisons d’anonymat). Ainsi, David a eu le déclic un jour d’hiver en se branlant devant son PC, au moment où cette vie ne lui semblait plus possible. Un jour, David a atteint son niveau maximum de FRUSTRATION, et se décide à se prendre en main.

Qu’à-t-il fait pour se prendre en main ? Il a d’abord essayé tout seul, mais sans succès. Seul, c’est dur de se motiver, vraiment très dur ! Finalement il est venu me voir pour un coaching, et nous nous sommes rencontrés suite à cela.

Nous avons donc passés au total près de 8 heures ensemble. La sortie de sa zone de confort fut BRUTALE, mais RAPIDE. Il aura plus avancé en 8 heures ensemble que durant toute sa vie. Au début, il n’y arrivait pas, puis il a commencé à prendre des numéros dans la rue. Puis depuis son Smartphone, en utilisant Tinder, l’application moderne de recherche du grand amour.

Comme je le fais pour chacune de mes formations accélérées, j’ai suivi David pendant environ 1mois. Bon, comme il a pris toutes les formations, je l’ai suivi durant 2 mois.

Peu avant le terme du suivi, David me recontacte, tout content. Qu’à t-il fait ? Eh bien David vient de réaliser sa première fois. Pour la première fois de sa vie, il vient de COUCHER avec une femme. De baiser. De rentrer son biscuit dans les raviolis. D’accomplir ce pour quoi il est né.

grand-amour-homme

Bien entendu, je fus très content pour lui, et enchanté de cette nouvelle.

Mais cet enchantement ne dura pas très longtemps.

 

« C’est la femme de ma vie »

Quelque temps après, David m’envoya un mail, dont voici le contenu (j’ai juste changé plusieurs détails pour respecter son anonymat, mais l’esprit est là) :

« Salut Mike,

Merci pour ton message. Oui ça s’est bien passé, ça enlève un certain poids que de l’avoir fait 🙂

Pour être honnête on a continué de se voir depuis. Ça fait maintenant 3 semaines et j’ai décidé de me mettre en couple, car je me sens vraiment bien avec elle. J’ai décidé d’arrêter de draguer, car je ne suis pas sûr que ça me corresponde.

Pour être honnête j’ai arrêté de draguer dès que nous nous sommes rencontrés, car je ne trouve pas ça réglo vis-à-vis d’elle. Je me dis que c’est dommage de passer à côté d’elle pour aller voir d’autres femmes alors que c’est peut-être la femme de ma vie.

De son côté elle ne l’a pas vraiment officialisée, mais je me dis que c’est à moi de faire le premier pas.

Donc voilà, j’arrête la drague pour le moment, et je m’investis à fond dans cette relation. C’est encore récent je sais, mais je préfère couper contact avec toutes les autres femmes avec qui je parlais encore et m’investir à 100% avec elle. Je sens qu’elle est différente des autres.

Je te ferai un retour sur comment ça évolue, encore merci pour ton suivi et tout ce que tu as fait pour moi ! »

contact-demande-coaching-seduction-tinder

 

Analyse du mail de David

Alors, qu’est-ce qui ne va pas dans le message de David ? Qu’est-ce qui me dérange ? Vous ne voyez rien d’anormal ?

Nous allons y répondre en rebondissant point par point aux éléments de son mail, et vous allez mieux comprendre mon point de vue, ainsi que l’idée que je défends derrière.

 

“Merci pour ton message. Oui ça s’est bien passé, ça enlève un certain poids que de l’avoir fait”

Effectivement, c’est libérateur ! Durant mes débuts en drague il y a 8ans, le fait d’avoir fait ma première fois m’a complètement débloqué sur le fait d’aller vers les femmes. Bref, si vous êtes encore vierge, c’est votre priorité !

 

“Pour être honnête, on a continué de se voir depuis”.

Pourquoi pas. Aucun problème avec ça !

 

“Ça fait maintenant 3 semaines et j’ai décidé de me mettre en couple, car je me sens vraiment bien avec elle.”

Euh, attend. David vient de rencontrer une femme (et coucher) pour la première fois avec elle, et direct il veut se mettre avec ? WHAT ?

Le fait de « bien se sentir » avec une femme n’est pas suffisant pour se mettre avec. Quand on débute, quand on couche avec une femme, on se sent généralement bien avec. Bref, je suis inquiet dès la lecture de cette phrase. Et la suite ne va pas arranger ce sentiment d’inquiétude…

 

“J’ai décidé d’arrêter de draguer, car je ne suis pas sûr que ça me corresponde”

Là encore, surprise. David vient juste de faire sa première expérience. Il vient tout juste de démarrer, et de vaincre la barrière de la baise, avec des semaines de difficultés. Il en a chié pour en arriver-là ! David vient tout juste de s’offrir la possibilité de rencontrer des femmes, et il est encore tout jeune.

Comment peut-on savoir que la drague ne nous correspond pas alors qu’on est encore débutant et qu’on vient tout juste d’obtenir sa première victoire ?

David aurait LE grand amour tant attendu et-ce dés le premier coup ? Waw, quel coup de chance, c’est inespéré !

Pour l’analogie, c’est comme si David venait de passer le permis de conduire avec une Citroen C3 et qu’il en venait à dire « je veux conduire une Citroen C3 toute ma vie » ! Vous voyez la contradiction ?

Bref, je suis en désaccord avec David. Continuons.

homme-pas-daccord

 

“Pour être honnête, j’ai arrêté de draguer dès que nous nous sommes rencontrés, car je ne trouve pas ça réglo vis-à-vis d’elle”

Nous rentrons maintenant dans le cœur du problème. À peine a-t-il rencontrée cette femme, que David décide d’arrêter toute activité de drague. Sont-ils en couples ? Non. Cette femme se considère-t-elle en couple ? Non. A-t-elle cessé de voir d’autres mecs ? Probablement pas.

Il est donc tout à fait « réglo » de continuer de rencontrer d’autres femmes tant que l’on n’est pas officiellement EN COUPLE. Et ce statut, ce n’est pas après le premier rendez-vous, mais après des semaines de relation. Certainement pas avant.

Ce statut est donc prématuré.

En faisant cela, David est au contraire en train de détruire ses chances d’entretenir une forte attraction, en se montrant exclusif TROP RAPIDEMENT.

En faisant cela, David sous-entend qu’il est :

  • Pas courtisé par d’autres femmes que celle-ci (sous-entend que peu de femmes s’intéressent à lui, synonyme de faible valeur, car une femme raffole d’un homme que les autres femmes veulent),
  • Un homme trop facile à avoir (donc pas de challenge pour la femme),
  • Peu exigeant (car décide de se caser dès le premier rendez-vous en connaissant à peine la personne)
  • En manque d’amour (vouloir se caser dès le premier RDV montre un manque d’affection)

grand-amour-homme-soumis

Rappelons très brièvement que ce qui attire une femme, c’est exactement tout le contraire !

Les femmes sont attirées par des hommes qui sont :

  • Courtisés par les autres femmes (concurrence féminine -> « s’il en attire d’autres, c’est qu’il doit en valoir la peine » -> hypergamie féminine en recherche permanente du meilleur partenaire pour elle ; ce n’est pas être un salaud que de le dire, c’est la nature humaine qui est ainsi faite)
  • Difficiles à avoir (car cela sous-entend de hautes valeurs masculines et de l’expérience, donc une richesse spirituelle et matérielle plus élevée)
  • Exigeants (car cela sous-entend que cet homme à des valeurs, donc une richesse intérieure plus forte, donc faisant un meilleur partenaire ; on part du postulat que “si il est si exigeant, c’est qu’il doit en valoir la peine”)
  • Indépendant des femmes (signe d’accomplissement personnel et l’assurance que son homme ne mettra pas une pression affective sur sa femme)

En clair, nous voyons-là déjà de très nombreuses erreurs.

grand-amour-homme-a-femmes

 

“Je me dis que c’est dommage de passer à côté d’elle pour aller voir d’autres femmes alors que c’est peut-être la femme de ma vie”

Le problème quand on manque d’expérience, c’est qu’on est INCAPABLE de distinguer une femme d’un soir et une « femme de sa vie ».

C’est là le but d’une expérience de drague à vivre quand on est jeune (David n’a que 23ans). Une expérience que chaque homme devrait vivre au moins une fois dans sa vie afin d’être dans sa meilleure disposition pour CHOISIR, et non être choisi ni choisir par défaut faute de mieux (ou par manque d’opportunités).

Coucher avec d’autres femmes permet :

  • 1/ De mieux connaitre les femmes. Savoir ce qu’elles sont, connaitre les différents types, tester plusieurs tranches d’âge, etc…
  • 2/ De mieux se connaitre soi-même. La fréquentation d’autres femmes permet d’approfondir la connaissance de soi, et de savoir ce que l’on aime. Savoir quels traits de caractère on aime chez une femme. Savoir si on préfère une femme possessive ou indépendante, une femme blanche ou une asiatique, une femme jeune ou plus âgée, etc…
  • 3/ D’avoir des points de comparaison. Et c’est cela qui permet d’être capable de décrire le type de femme qui est vraiment fait pour nous.

Sans expérience, il est IMPOSSIBLE de savoir ça !

grand-amour-homme-choix-femme

C’est comme si vous conduisiez une Citroën C3 au permis de conduire (encore une) et que vous décrétiez que la Citroën C3 est la meilleure voiture pour vous. Pourtant, vous n’avez même pas pris le temps de tester les Peugeot, les Audi, les BMW, ou encore les Ferrari.

C’est là le principal problème des jeunes loups venant de faire leur première fois : se caser avec la première femme venue ! Et nous venons de voir pourquoi ce calcul est erroné.

 

“De son côté, elle ne l’a pas vraiment officialisé, mais je me dis que c’est à moi de faire le premier pas.”

ALERTE ROUGE, DEFCON 4, RIEN NE VA PLUS, ALARME, DANGER !!!!

grand-amour-feu-explosion-nucleaire

À peine commencée, la relation comprend déjà un décalage inquiétant. David semble se croire en couple et parfaitement safe avec elle. Alors que du côté de cette femme, les choses semblent bien plus ambiguës. Elle dit clairement ne pas se considérer comme en couple.

En bref : David n’est clairement PAS exclusif ! Désolé mec, mais tu peux être certains qu’elle voit au moins un autre mec (peut-être un plan cul qu’elle essaye de fidéliser, comme souvent). Le sous-entendu est extrêmement clair.

Rappelez-vous à tout instant d’une chose : si une femme vous veut, elle plaquera tout pour se mettre avec vous. Quand une femme sous-entend que « rien n’est officialisé » ou que « il lui fait plus de temps », c’est que ça sent le roussi. Quand une femme est à fond sur un homme, et qu’elle le juge de haute-valeur, elle se met avec lui et quitte tous ses plans culs.

Simple, basique.

 

“Donc voilà, j’arrête la drague pour le moment, et je m’investis à fond dans cette relation. C’est encore récent je sais, mais je préfère couper contact avec toutes les autres femmes avec qui je parlais encore et m’investir à 100% avec elle. Je sens qu’elle est différente des autres.”

Répétition de tout ce que j’ai dit plus haut. On en revient :

  • 1/ Au manque d’expérience pour identifier avec qui se mettre en couple
  • 2/ A l’investissement prématuré
  • 3/ A la destruction de son attractivité en coupant prématurément le contact avec d’autres femmes
  • 4/ En montrant un attachement bien trop tôt

Mettez-vous cela dans la tête : quand on début, il ne faut PAS s’investir prématurément et à 100% dans une pseudo relation qui n’est même pas officialisée chez Madame. C’est une grave erreur, qui vous conduira dans 95% des cas au mur !

Et, ça, je l’affirme par expérience 🙂

grand-amour-homme-femme-deception

 

Débutants, N’ÉCOUTEZ PAS la fable du grand amour !

Qu’est-ce qui permet à l’idée du grand amour de survivre ? Outre les films Disney et l’éducation, il n’y a qu’une seule chose :

Le manque d’expérience !

Le manque de connaissance des femmes, le manque de variété de femmes dans sa vie, d’expérience, c’est ce qui vous fait croire qu’il existe UNE SEULE femme de votre vie avec laquelle vous passerez TOUTE votre vie.

Sauf que des femmes de votre vie, il n’en existe pas UNE.

Il en existe des MILLIERS même !

Une « femme de votre vie » est une femme qui vous convient à un instant T, et rien d’autre. ,Car dans 10 ans, vous aurez changé de critères, et aurez probablement monté en gamme.

Quand on n’a aucune expérience, on a tendance à considérer la première femme qui veut bien de nous, à LA femme de notre vie. Quand on n’a conduit qu’une seule fois une voiture (la fameuse Citroën C3), on a tendance à penser que c’est la meilleure voiture du monde.

Avec un peu d’expérience, vous constaterez très vite l’erreur de cette pensée castratrice !

Si vous ouvrez les yeux, vous vous rendrez compte qu’il y a de NOMBREUSES femmes qui pourraient vous convenir. Et que vous pourriez aimer.

grand-amour-disney

 

Draguez & apprenez à CONNAITRE les femmes !

Parlons un peu de mon passé en guise d’illustration.

À 20ans, je couchais avec ma première nana. Je voulais me mettre avec. Je n’arrêtais pas de penser qu’elle était parfaite, qu’elle embrassait trop bien, qu’elle était géniale, etc…je n’arrêtais pas de lui faire des compliments. Autant le dire tout de suite : j’étais fou amoureux.

Notre relation a duré 3 semaines. Elle a fini par me quitter, car je m’attachais trop à elle, et trop vite. J’ai fait les mêmes erreurs que David en montrant une faible valeur de ma personne. Elle a fini par partir.

Huit années se sont écoulées. Lorsque je regarde ces vieilles photos, j’en rigole : c’est l’une des moins jolies que j’ai pu connaitre de ma vie !

Plus tard, j’ai rencontré cette femme avec qui je suis resté plus de 3 ans et avec qui je me suis fiancé. J’avais gagné en détachement, mais je pensais qu’elle était la femme de ma vie. Grave erreur ! Avec le temps, nous avons évolué dans des directions différentes, et nous avons fini par nous séparer.

Et en plus, durant une période où je m’apprêtais à la demander en mariage. C’est vous dire de quelle montagne je suis tombé, pour ensuite m’écraser en contrebas avec fracas !

J’étais alors au fond du gouffre, en gros manque d’affection, et perdu comme jamais. J’ai tout fait pour que notre relation marche, et elle m’a quittée pour un autre.

Je pensais avoir raté LA femme de ma vie, et finir ma vie seule.

grand-amour-ame-soeur-nexiste-pas-2

Puis, plus tard, j’en ai rencontré encore une autre. Puis encore une. Puis des dizaines et des dizaines d’autres. Puis enfin, celle qui partage ma vie aujourd’hui. Et à chaque fois, de plus en plus belles, de mieux en mieux.

À mesure que grandissaient mon expérience et ma maturité, je sélectionnais des femmes de plus haute valeur. Des femmes plus belles, plus matures, plus expérimentées, moins chiantes, moins gamines, etc…

Au final, plus le temps passait, et plus j’augmentais mes standards. Et plus je trouvais de femmes qui me convienne, car je m’autorisais un choix largement plus grand et ambitieux qu’avant. Une femme à la mesure de mon ambition du moment.

Le grand amour n’est qu’un leurre. Le grand amour n’existe pas. Il y a des femmes qui vous conviennent à un instant T, et qui ne vous conviendront plus forcément dans 3 ans si vous évoluez et elle non.

Ces expériences m’ont appris à mieux connaitre les femmes, en diversifiant mon champ des possibles.

C’est cette diversité qui m’a permis de choisir des femmes qui me conviennent mieux !

 

Pourquoi le grand amour est un MYTHE DESTRUCTEUR

Nous allons maintenant revenir sur les arguments les plus mentionnés par les “amis des dames” lorsqu’il s’agit de défendre l’idée du grand amour. Si vous n’êtes pas d’accord, vous pouvez toujours le signaler en commentaires, arguments à l’appui 😉

grand-amour-homme-desaccord

 

Elle est spéciale

Toutes les femmes sont spéciales. Elles-mêmes ne se gênent pas pour rappeler à quel point elle sont uniques, spécifiques, particulières. Absolument TOUTES les femmes sont uniques. Avec des qualités et des défauts. S’arrêter à cela sous le prétexte du grand amour est donc une grosse erreur de jugement !

 

Elle n’est pas comme les autres

Même chose que ci-dessus. Aucune femme n’est comme les autres, car chacune à ses spécificités. En tout cas, au niveau de la personnalité (le reste est régie par les comportements féminins).

 

Elle est faite pour moi

Il y a DES MILLIERS de femmes qui sont faites pour chaque individu. Une femme est faite pour vous à un instant T, comme des milliers d’autres, mais vous êtes juste tombé sur celles-ci. Croire qu’il n’en existe aucune autre qui soit mieux (ou équivalente) est une grosse erreur, et n’importe quel mec étant passé par le mythe du grand amour pourra vous l’expliquer !

grand-amour-diversite-femmes

Cette affirmation est également valable uniquement tant que cette femme reste ATTIRANTE à vos yeux. Or, on le fait, l’attractivité d’une femme évolue avec l’âge. Et avec cette évolution, évolue également l’attraction que vous ressentez.

En clair, si vous pensez qu’elle est faite pour vous et qu’elle surpasse toutes les autres, on en reparle dans 10 ans, quand sa vigueur physique aura décliné 🙂

 

Le grand amour existe, c’est la femme de ma vie, JE LE SAIS C’EST TOUT !

Réfléchissons. Il y a plus de 3 milliards de femmes dans ce monde. Sur ces 3 milliards, vous êtes tombé sur THE ONE, à savoir L’ÉLUE, la seule qui est faite pour vous. C’est la seule, l’élue, celle que le destin a placée sur votre route, la vraie.

Soit vous êtes un véritable CHANCEUX (dans ce cas, allez tout de suite jouer au loto), soit vous nagez dans le mythe du grand amour.

Comme on la vu précédemment : il existe des milliers de femmes qui sont “faites pour vous”. Par “faites pour vous”, entendons le mot COMPATIBLE avec vous. Ce qui est bien différent.

Là où le mythe du grand amour devient dangereux, c’est qu’il tend à vous faire penser qu’il faut tout miser sur une seule femme, sous le prétexte que c’est LA BONNE. Et comme nous venons de l’expliquer, c’est tout simplement faux.

Et pour s’en convaincre, il suffit de rencontrer d’autres femmes.

Couchez avez 30 femmes différentes, et vous comprendrez très vite que des femmes “spéciales”, il y en a PLEINS !

femme-qui-repond-sms

 

 

Conclusion : faites votre expérience, DRAGUEZ, et casez-vous PLUS TARD !

Le cas de David est éloquent, car il n’a que 23ans.

Il est très jeune, et a encore TOUTE la vie devant lui pour grandir. D’autant que sa maturité sexuelle n’en est qu’à ses prémisses (l’homme atteint son maximum d’attractivité autour des 30ans).

Faites-moi plaisir : si vous avez moins de 25 ans, s’il vous plait, ne vous casez pas tout de suite !

Vous ferez un bien meilleur investissement en rencontrant d’autres femmes, en testant différents types de nanas. Cette connaissance vous permettra D’IDENTIFIER la femme qu’il vous faut, et de CHOISIR !

Ce faisant, vous comprendrez que le grand amour n’est qu’un MYTHE et qu’il ne reflète absolument pas la réalité de la vie. Un mythe auquel semblent encore croire près de 40% des Français.

Si après vous persistez à vouloir vous poser avec la première venue, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas 😉

femme-qui-ne-rappelle-pas-sms

 

 

Pour aller plus loin (si vous vous identifiez à l’expérience de David)

Par la suite, j’ai pris des news de David. Ce que nous nous sommes dits et ce qu’il s’est passé ensuite restera entre-nous. Retenons toutefois une chose merveilleuse : David a fait sa première fois en moins de 2 mois ! Après être parti de ZÉRO et avoir essayé tout seul pendant des années, sans succès. David a fait le choix de se faire accompagné, et ça a payé.

Pour ceux qui font le choix de vouloir se débrouiller seul, les choses sont différentes.

Ce qui arrive assez souvent, c’est que les gens essayent quand même de résoudre le problème tout seul, sans ADMETTRE qu’ils ont besoins d’aide.

Dans les faits, seuls les plus courageux/persévérants y arrivent (= 1% de la population ; et encore…).

Face à ce constat, j’ai l’habitude de recevoir des hommes n’ayant AUCUNE expérience, et souhaitant accéder aux femmes. Souhaitant coucher avec. Souhaitant faire leur première fois. Souhaitant acquérir de l’expérience pour leur permettre de faire de meilleurs choix.

Ces hommes comprennent alors tout l’intérêt de se faire a accompagner dans cette démarche de développement personnel. Et les progrès sont-là !

Le chemin est dur, mais ça se fait. Avec beaucoup d’efforts et de pratique, tout le monde peut y arriver. Je l’ai fait, David le fait, et vous y arriverez aussi.

Mais seul, c’est difficile. Vous pourrez toujours aller chercher de l’aide sur des forums ou sur Doctissimo, mais ces endroits sont essentiellement fréquentés par des gens n’ayant aucune expérience. Ce n’est clairement pas un bon calcul.

C’est pour cela que je me propose de vous accompagner dans votre démarche d’aller vers les femmes ! C’est mon métier de coach, et j’y suis habitué.

Pour en savoir plus, ça se passe ici :

coaching-seduction-paris-aborder-une-fille

Je veux apprendre à ABORDER une femme qui me PLAIT !

 

2 Réponses

  1. David

    Merci pour cet article !

    Mais comment savoir qu’une fille peut être digne d’être la mère de nos enfants ?

    Répondre
    • dragueurdeparis

      A mon sens, ta propre définition de ce que devrait être une bonne mère (en terme de valeurs), et l’expérience d’autres femmes te permettant de les comparer entre elle pour choisir celle qui obtiendra ce titre 😉 les femmes font exactement la même chose d’ailleurs, et sont encore plus sélectives que nous (horloge biologique)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.