Article invité avec Loup, coach du blog épanouissement-relationnel.fr

Pour cette semaine, je vous propose un article invité du coach Loup, exerçant sur Paris. C’est un homme avec qui nous partageons de nombreux points de vue similaires sur la séduction et sur la vision des femmes. C’est ainsi que je l’ai invité à écrire un article pour mon blog sur le sujet, que nous vous faisons partager dès à présent.

Je vous souhaite une bonne lecture, et n’hésitez pas à commenter en bas de l’article pour approfondir le sujet ensemble !

 

De la frustration à l’abondance sexuelle : Attraction & répulsion !

Je m’appelle Loup. Je suis coach en séduction sur Épanouissement relationnel depuis huit ans maintenant, j’ai eu de très, très nombreuses histoires et des relations plus longues. Il fut un temps, j’ai même eu jusqu’à trois à quatre copines en même temps. Je suis très bien dans ma peau.

Je sors régulièrement, parle à tout le monde et n’ai aucun besoin à part celui de m’amuser. Et devinez quoi ? Je trouve très facilement des filles ouvertes et souriantes qui flirtent avec moi.

 

Revenons dans le passé. J’ai dix-huit ans. Je n’ai pas de copine, pas d’amis et même pas d’invitations pour sortir.

Je trouve enfin une fille qui veut bien parler avec moi, moitié par politesse, moitié pour être sociable. Elle finit par me donner son numéro par compassion, mais ne répond pas à mes messages, puis finis par me dire qu’elle est trop occupée en ce moment et qu’elle ne sent pas grand-chose à mon égard.

  • Comment se fait-il qu’elles nous draguent quand on est en couple et nous évitent quand on est célibataire ?
  • Comment séduire les femmes et passer de la frustration, du manque à l’abondance et au choix ?

Dans cet article nous allons parler de votre état d’esprit  en séduction et plus particulièrement celui de l’abondance et du choix en comparaison avec celui du manque et de la frustration.

Merci à Agazama, fondateur du blog Dragueur de Paris, de me permettre de publier cet article sur son blog.

 

Les aimants : attraction VS répulsion

attraction-repulsion

Il y a quelque chose de bien plus important que toutes les techniques en séduction, c’est votre état d’esprit : celui d’abondance en comparaison avec celui du manque et de la frustration.

 

L’émetteur est attirant

La femme est un aimant « – récepteur », l’homme un aimant « + émetteur » qui l’attire !

L’état d’esprit d’abondance c’est votre Flow, quand vous êtes l’« émetteur », et que rien ne peut vous arrêter. Vous venez de réussir un examen, de faire un concert en tant que musicien, vous êtes le DJ de la soirée, vous venez d’embrasser ou de prendre le numéro d’une fille, quelqu’un vous a fait un compliment, bref vous vous sentez bien et même au top niveau !

Souvent vous êtes dans cet état en fonction du contexte extérieur, pas hasard, de manière inconsciente, vous ne savez pas trop pourquoi. La situation vous aide et votre séduction fonctionne. Alors vous osez transmettre de la valeur aux autres et votre bonne énergie devient contagieuse particulièrement pour cette fille qui est très attirée par vous !

Votre valeur attractive vient de votre bonne énergie, votre sourire, le fait que vous dansiez, jouez d’un instrument, êtes respecté et aimé par vos amis. Il y a un truc chez vous qu’elle aime !

La première chose que vous pouvez donner aux femmes c’est votre valeur. Elle vient de votre état d’esprit et de votre bonne énergie.

Coup de chance, votre état d’esprit est gratuit et illimité. Pour cela il suffit d’aller vers l’autre dans l’intention d’offrir votre présence, votre attention et votre joie.

L’émetteur « + » apporte aux autres et donne (plutôt que d’attendre de recevoir). L’émetteur veut juste se sentir bien, car il sait qui s’il sent bien, elle se sentira bien.

Et si elle ne sent pas bien et qu’elle est mal à l’aise, alors il se concentre sur le fait de transmettre une meilleure énergie ou d’aller parler à quelqu’un d’autre. Bref cela se résume en un slogan :

« Etre bien, être mieux » ce qui veut dire que son seul objectif est d’être bien et sinon d’aller mieux.

homme-attirant-emetteur

 

Le récepteur est répulsif

L’homme est « récepteur – », la femme le repousse !

A l’inverse vous devenez « récepteur » quand vous vous posez la question qui revient en coaching : « Quels sont les signes d’intérêts féminins ? » et que vous attendez avant d’agir.

Cela reflète un état d’esprit passif d’une personne désespérée.

En effet, si vous vous concentrez pour savoir si elle vous aime, vous êtes en train de mendier de l’affection, vous quémandez de l’amour et attendez passivement un signal de l’autre.

Le moment parfait pour agir n’arrive jamais, car il n’existe pas. Le récepteur :

  • ne veut pas être rejeté et fait donc tout pour se protéger,
  • ne veut pas être mal vu et donc ne dit rien,
  • veut paraitre intelligent et donc ne blague pas,
  • ne veut pas montrer sa sexualité et donc joue l’ami en espérant plus.
  • est exocentré (centré sur l’autre) au lieu d’être égocentré (centré sur lui) et donc n’agit pas.

Le récepteur ne comprend pas l’impact de son attitude passive sur l’environnement, il oublie sa propre influence en essayant de ne pas se faire remarquer. En somme, le récepteur focalise sur l’externe au lieu de se concentrer sur l’interne.

En agissant en récepteur, vous dégoûtez les femmes qui ont l’impression que vous attendez quelque chose d’elle ! Rien de plus repoussant que quelqu’un de désespéré !

homme-peu-attirant

 

Donner de la valeur

Il y a donc deux manières d’avoir de la valeur aux yeux des autres : en donner ou en prendre.

Les récepteurs ne savent pas donner de la valeur et essayent d’en prendre.

Cependant s’ils veulent séduire, ils doivent devenir acteurs et non-spectateurs de leur vie même s’ils prennent le risque d’être rejetés !

 

Acteur ou victime de sa vie

 Plus vous vous placez en victime, plus les gens vous éviteront.

La société nous a formaté à croire à une différence entre les méchants et les gentils, entre le connard et le mec bien. La connerie c’est de croire qu’en étant une victime, on est forcément gentil.

Une victime est quelqu’un qui rejette la faute sur les autres au lieu de prendre ses responsabilités. La victime ne se remet pas en question, mais pire elle n’agit pas comme un adulte capable de changer sa vie.

Il va vous falloir comprendre que tout échange est basé sur deux protagonistes et que vous avez votre partition à jouer. Même en mode récepteur passif, vous influencez l’autre !

La séduction ne consiste pas à faire des choix par défaut avec la première qui est déjà intéressée par vous, mais bien de séduire une fille neutre voir désintéressé grâce à votre charisme d’émetteur.

Alors, comment passer du cercle vicieux de la solitude et de l’isolement au cercle vertueux des rencontres et relations multiples ?

homme-relation-multiple

 

Objectif basé sur vos actions et non sur ses réactions

La première étape pour changer votre vie sentimentale consiste à prendre conscience que vous pouvez devenir l’acteur de votre vie. Une fois cette certitude acquise, il va vous falloir vous concentrer sur des actions qui dépendent de vous et non des autres.

Si vous voulez apprendre à draguer des filles, commencez par des étapes très simples et immédiatement applicables. Vous pouvez par exemple aborder une fille par soirée. Le problème est que si votre objectif est qu’elle soit intéressée par vous, vous vous mettez en position « récepteur »…

Votre objectif ne doit pas être basé sur comment la fille réagit à vous, mais sur vos actions.

Elle peut vous rejeter ou vous aimer, mais vous devez être fier d’avoir agit : l’action dépend de vous, sa réaction dépend d’elle.

Comprenez que l’échec et la réussite sont les deux facettes d’une même pièce qui est l’expérience.

Votre but est donc d’agir pour gagner de l’expérience sans forcement de résultats. Le jeu avant l’enjeu. Cela donne donc un mode empirique de progrès : « test, test, test, test, test » et analyse pour s’améliorer puis de nouveau « test, test, test, test, test ».

Un débutant en séduction passe 4h à analyser une interaction sociale qui a duré 20 minutes et rage sur le fait qu’elle l’a rejeté. Un expert passe 4h à draguer des filles, se faire rejeter ou accepter et réfléchit 20 minutes sur comment s’améliorer.

La loi de Pareto 80/20 en séduction est de faire 80% d’action et 20% de réflexion et non l’inverse.

Il s’agit aussi de se récompenser d’être passé à l’action quelque soit le résultat : Agir est déjà une victoire en soit !

Enfin pour devenir l’émetteur, il va vous falloir gérer votre énergie interne pour rester positif dans la durée.

Les femmes fonctionnent d’abord avec les émotions et les hommes par la raison. Si vous voulez séduire une femme, commencez par la faire se sentir bien en étant bien vous-même.

 

Comment séduire sans attente

abondance-sexuelle

Peut-être que vous ne savez pas quoi dire, quoi faire quand vous voyez une qui vous plait  ou que voulez paraitre intelligents et à votre top. Les mecs intelligents sont plein de doutes et les abrutis pleins de certitudes.

Un simple d’esprit est dix fois plus efficace quand il s’agit de séduire s’il est focalisé sur son objectif : « séduire les femmes », car il assume parfaitement son intention : coucher avec elles. Elles se sentent donc bien avec lui, car il assume sans culpabilité.

La solution pour les perfectionnistes, c’est de comprendre que vous êtes devenus trop intelligents pour séduire, il faut donc que vous soyez plus  con pour passer à l’action !

Vous voulez être parfait ? En acceptant votre imperfection, vous deviendrez parfaitement imparfait !

Quand vous séduisez, rappelez-vous donc simplement : le jeu avant l’enjeu ! Le jeu c’est simplement de vous amuser et de passer un bon moment.

Prendre le risque de déplaire c’est la meilleure façon de plaire.

Si la personne ressent que vous n’attendez pas de retour et que votre action est gratuite alors vous deviendrez séduisant.

Vos valeurs en tant qu’homme sont plus importantes que plaire à cette fille et c’est justement ça qui va lui plaire, car elle sentira que son avis sur vous ne va pas changer votre vie.

 

Il va donc falloir réinterpréter votre peur non pas comme un problème ou quelque chose de mauvais, mais comme une source d’excitation et de motivation, un indicateur de progrès.

Si vous pensez que le bon moment pour aborder n’arrive jamais alors rappelez-vous :

Le bon moment pour aborder c’est le moment où vous décider d’agir !

 

Ni la situation, ni vous, ni elle ne seront parfait alors agissez simplement pour la beauté du geste, ‘por el amor del arte’ (par amour pour l’art).

 

Des besoins, des attentes, des désirs donc de la frustration

frustration-solitude

Exprimer votre envie sous condition n’est pas efficace, car vous attendez un retour. L’émetteur exprime son désir sous conditions avec des règles : 

« Je t’aborde, mais tu dois bien réagir », « tu dois me montrer des signes d’intérêts avant que je ne fasse le premier pas. »

S’il y a une condition, une attente de retour ou un besoin d’une contrepartie, si vous voulez lui plaire ou que vous attendez une réciprocité alors vous allez puer la frustration !

Vous draguez en essayant de faire pitié aux femmes, et pire que cela, vous déposer votre malheur sur elles pour obtenir de la compassion.

Dans ce cas votre séduction n’est pas quelque chose que vous offrez, mais que vous imposer avec des attentes.

Cela met en général mal à l’aise et devient très vite très dérangeant.

C’est même dégelasse de faire chier des filles pour qu’elles vous aiment alors que vous n’êtes pas capable de vous aimez vous-mêmes.

 

La séduction efficace vient d’une action gratuite pour transmettre son bonheur à l’autre

Il ne s’agit pas juste de penser au bonheur des femmes, mais bien d’agir avec une action concrète qui a pour résultat que la femme que tu désires est heureuse. Il faut donc assumer son intention sans attendre de retour de sa part.

Vous allez donc devoir accepter votre état de solitude comme un état agréable et vous suffire à vous-même pour être dans le bon état d’esprit : « heureux sans raison ».

 

S’aimer soi-même et être heureux

homme-femme-seduction

Je connaissais un pote qui abordait les filles en boite en leur disant :

“Je te trouve super jolie, j’ai envie de toi ».

La plupart des filles l’envoyaient balader, car son approche était très directe, mais parfois il embrassait une superbe femme en moins de trois minutes.

Pourquoi ? Parce qu’il exprimait son désir sans attendre de retour et qu’il n’en avait rien à faire de savoir si la femme allait bien réagir ou non. Il s’aimait déjà lui-même pas par orgueil, mais par amour propre.

Il est cependant difficile de s’aimer soi-même quand on n’a jamais reçu d’amour. La plupart des hommes n’ont pas fait l’effort de développement personnel pour apprendre à arrêter d’avoir des attentes vis-à-vis des femmes.

C’est ce que je travaille en séduction avec les hommes durant mon coaching.

Votre action de séduction devient un don inconditionnel (sans condition, besoins et attentes).

Il s’agit donc d’identifier ses attentes et de ne pas les confondre avec le don gratuit et désintéressé.

D’où le travail pour se détacher de ses attentes. 

  • Plus on a des attentes, plus les gens s’éloignent, car ils sentent notre frustration.
  • Et plus on se libère de ses attentes et plus l’on reçoit ce que l’on désire, car les gens sentent de la liberté et du don. 

Il va vous falloir effectuer un vrai travail de développement personnel et des exercices difficiles pour vous libérer de vos désirs et vos dépendances affectives, sentimentales et sexuelles.

Petit à petit, vous allez atteindre  un état de détachement global en étant comblé seul, sans toutefois devenir insensible. 

Une fois ce détachement atteint vous pourrez exprimer votre désir sans être attaché aux résultats et sans gène et donner sans attendre de retour.

Si vous voulez améliorer votre séduction et en savoir plus sur l’état d’esprit d’abondance vous pouvez me contacter ici :

 

 

Loup, coach séduction et développement personnel

http://epanouissement-relationnel.fr/

 

5 Réponses

  1. Mathieu

    “Prendre le risque de déplaire c’est la meilleure façon de plaire” : tout est dit !

    Répondre
  2. Le queutard du 75

    Le “Jai envie de toi”, cest tellement simple que ça marche grave ! Testé et validé sur le field 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.