Paris. Immense ville et capitale Française de la drague, hébergeant des centaines de milliers de Françaises…..ainsi que de très nombreuses touristes de passage ! Autant dire qu’il y a de quoi faire sur ce damné field de drague. Il y a même tellement à faire qu’on peut être un peu perdu devant cette masse de possibilité et de personnes.

Ainsi, en arrivant dans notre belle capitale parsemée de particules fines (surtout cette semaine), il m’a fallu faire un tri rapide sur les endroits les plus propices à la drague. On a vite faire de s’y perdre ! Maintenant que j’y suis depuis quelques mois, je peux même dire qu’on peut draguer quasiment partout. Mais certains endroits, plus ciblés et concentrés, vous permettront de perdre moins de temps. C’est l’objet de cet article, et j’espère qu’il vous fera baiser à la chaine, ou rencontrer la femme de votre vie !

Ce sont également dans ces endroits auxquels je vous emmène pour les formules de coaching accéléré de 3h que je propose sur le blog !

Nota bene : je parle ici des endroits qui me plaisent le plus. Il y a bien entendu tellement d’endroits où draguer que ce seul article ne suffirait pas à tous les lister, 🙂 mais voici mes favoris, chose qui n’engage que mon point de vue.

 

Sur Tinder

Pour être très honnête, je dirai que c’est la première chose que j’ai faite en déménageant sur Paris 🙂 Le queutard que je suis n’a pas perdu une seconde : lancement de l’application, on actualise sa géolocalisation sur Tinder ! Et hop c’est parti mon gros kiki pour un défilé permanent de femmes, de Parisiennes toutes plus chieuses les unes que les autres, mais surtout d’étrangères, avec un “stock” qui se renouvelle de façon permanente. C’est comme la pêche au gros, mais en mieux ! Un poisson qui s’échappe ? Pas grave, il y en a 10 autres qui approchent ! Et ceci de façon quasi-illimitée !

Bon pour Tinder, je ferai un jour un article dédié à cet outil du dragueur moderne, car à lui seul il compte pour plus de la moitié de mes rencontres. Je dirai même que j’ai tellement de contacts à gérer que j’ai même plus besoin de sortir draguer dans la rue. Donc avec de bonnes photos (que je propose via mon service de refonte de profil + audit gratuit), et un peu d’audace, les possibilités sont infinies !

Il y a beaucoup de choses à dire sur ce sujet, mais retenez qu’avec une simple application, le premier terrain de chasse est sur votre écran ! C’est un moyen de rencontre largement rentré dans les mœurs, et qu’il n’est donc plus du tout “tabou” d’y draguer.

drague-site-de-rencontre

Avec un bon profil, des dizaines de filles vous attendent !

 

Sur Happn

Là encore, c’est pareil que Tinder ! À part qu’avec Happn, qui est une application Française (#patriote), vous allez être obligé de sortir de chez vous pour aller à la pêche aux matchs 🙂 Je pense que la plupart d’entre vous connaissent déjà cette application du dragueur moderne. De mon expérience, elle est complémentaire à Tinder. Les femmes y sont davantage motivées que sur Tinder, mais évidemment encore faut-il les croiser à moins de 250m pour que cette possibilité s’offre à vous. Et pour cela, il va falloir sortir de chez vous !

Le meilleur combo avec Happn, c’est de sortir pour draguer dans la rue ! Vous vous arrangez pour marcher un peu partout, de préférence dans des endroits fréquentés (surtout le Samedi). Et le soir venu, il suffit de dépouiller les profils qu’on a croisés. En une journée, on peut espérer croiser plusieurs centaines de profils. Autant dire qu’il y a du travail ! Rien qu’avec ces deux outils, vous avez de quoi occuper très facilement vos week-ends.

C’est d’ailleurs depuis Happn que j’ai réalisé ma première baise à mon arrivée sur Paris (cette belle histoire de sperme et d’alcool est racontée ici)

Jardin des tuileries

Là, c’est mon spot de drague de rue préféré. Et de loin ! Bon l’hiver, c’est quand même moins bien je vous l’accorde. Quand il fait froid, les femmes préfèrent aller au café du coin plutôt qu’aller se geler les tétons sur un banc du jardin des tuileries. En revanche, l’été, c’est la folie ! On dénombre énormément de femmes seules, venues bouquiner un libre, ou juste s’aérer l’esprit. Il suffit de les repérer avec vos yeux de chasseur, et vous en croiserez beaucoup.

Ce que j’aime dans ce parc, c’est qu’il y a une grande “avenue” de gens qui la traverse de long en large. Et en sortant de cette avenue, vous avez plein de bancs/chaises disséminés un peu partout, sous de jolis arbres, avec des feufeuilles, à l’abri des regards. Donc beaucoup de coins un peu “intimes” où aborder une femme sans se faire mater, ou pour l’isoler après l’avoir abordée, loin de la foule de gens environnante. Le cadre étant en plus assez romantique/naturel, l’environnement vous avantagera dans votre quête de l’amour réciproque.

paris-jardin-tuilerie-draguer

De nombreuses chaises parsèment le parc. Le prétexte parfait pour un dragueur !

 

Jardin du Luxembourg

Similaire au jardin des tuileries, mais un peu plus bourgeois. Et davantage de monde aussi, il faut en avoir conscience. Bon après comme j’habite à 10 minutes à pied, ce jardin est bien plus près de chez moi. Donc j’avoue m’y rendre souvent par facilité 🙂

Pour le reste, c’est un parc avec des gens, quelques filles isolées par-ci par-là, et bien entendu des bancs. Mais les bancs sont moins isolés que le jardin des tuileries. Si vous êtes timide vis-à-vis de la proximité des inconnus qui entendront toute votre prose de dragueur, je vous conseille plutôt les tuileries.

En termes de qualité, c’est kif-kif, les deux se valent ! Il y a largement de quoi faire. Et là encore, je vous conseille de compléter votre balade du Samedi après-midi avec l’application Happn, donc pensez à garder la géolocalisation active !

jardin-luxembourg

Un peu de verdure au milieu des immeubles Haussmanniens.

 

La rue (un peu partout)

C’est con à dire, mais pourtant tellement vrai ! On peut draguer quasiment dans la plupart des rues de Paris. Vu le nombre incroyable de gens vivant ou traversant la capitale, vous êtes à peu près certain de croiser de jolies femmes dans n’importe quelle rue.

Il y en a tout de même quelques-unes qui valent le détour (des rues, pas des femmes).

D’abord, ma préférée, c’est le Boulevard Saint-Germain. C’est un lieu grouillant de monde, et ce du matin au soir, et 7 jours sur 7. Le niveau des femmes est très élevé, beaucoup de très jolies femmes. Corolaire : c’est très bourgeois. Donc si vous êtes plutôt du genre roots, ce ne sera pas le meilleur coin pour vous.

On peut signaler également la rue Rivoli, bordant le jardin des Tuileries précédemment mentionné. C’est un spot très général, vous allez croiser de tout. Du bon comme du mauvais. J’ai aussi remarqué une forte proportion de femmes de type “wesh”, largement supérieure au boulevard Saint-Germain par exemple. La Rue Rivoli étant assez longue, cela arrive en particulier si vous êtes du côté de Châtelet (qui est un endroit que je déconseille et que je trouve mal fréquenté). Ainsi, je vous conseille plutôt le secteur de la rue bordant le jardin des tuileries, car la population y est de meilleure qualité.

Et en plus vous serez à 30 secondes des jardins si vous rencontrez une femme motivée pour vous suivre, ce qui est une très bonne chose !

rue-rivoli

Enfin, plus résidentiel, il y a également la Rue du Commerce dans le 15e arrondissement. Peu d’étrangères, mais beaucoup de cadres Parisiennes. Si vous souhaitez rencontrer l’amour auprès d’une Parisienne approchant la trentaine, c’est le secteur que je vous conseille. La population est de bonne qualité, un peu de tout, mais une très forte proportion de trentenaires.

A signaler également, le secteur Saint-Germain des Prés, fréquenté par énormément de touristes. C’est un spot pas mal, avec beaucoup de monde (même si ce n’est pas mon préféré). L’avantage est que vous serez en bordure des quais de seine et de l’ile de notre dame, qui est un bon spot également !

Il y a aussi de quoi faire dans le secteur Opéra ou vers les Grands Boulevards (de jour comme de nuit en fait), mais je n’y vais pas très souvent. En fait je vais me répéter : on peut draguer quasiment dans toutes les rues de la capitale !

saint-germain-des-pres

Saint-Germain des Prés. Un superbe quartier, rempli de belles bourgeoises 🙂

 

Dans le métro

Bon j’avoue que je n’aborde quasiment jamais dans le métro, en journée du moins. En revanche, c’est un spot idéal en début de soirée. En effet, la plupart des Parisiens/Parisiennes sont soit chez eux, soit en bar. Il n’y a donc pas grand monde, et il est plus aisé d’aborder, les gens étant moins stressés et moins pressés qu’en journée. Les deux sont faisables, mais je trouve que c’est plus facile en début de soirée.

Ou alors la journée, mais sur les quais directement, lorsque vous venez de rater la rame de métro 🙂 C’est le moment où il y a un “trou” de population, et il suffit d’une belle nana patientant sagement sur un banc. Puis s’asseoir à côté, avant d’engager la conversation !

metro-paris-bondé-draguer

Entre l’odeur de poussière et la transpiration des gens, la femme de votre vie ?

 

La night

Et évidemment, il y a le monde de la night ! Mais pour ça, j’ai dédié un Ebook sur la question, car il y a beaucoup de choses à dire (et c’est aussi mon field favori, donc ma spécialité sur laquelle je puis être le plus affirmatif dans mes propos). En plus, et je vous l’offre : un extrait représentant 1/3 du livre est totalement GRATUIT !

Le guide ULTIME de seduction - Chopper en bar et boite de nuit

Vous souhaitez faire des rencontres en bar et/ou boite de nuit ? Mon ebook vous explique tout !

 

 

Les endroits à éviter

Vous devinerez peut-être avant même que je n’en parle, mais je ne conseille pas (par exemple) d’aller draguer en banlieue. Ce n’est pas vraiment l’endroit pour ça, et la population n’y est pas extraordinaire. Alors oui, vous pouvez croiser quelques jolies femmes, mais en comparaison avec Paris, elles seront bien moins nombreuses. Autant optimiser son temps et rester dans la capitale !

Éviter également les zones résidentielles un peu perdues de la capitale (dans le 15e ou le 7e par exemple), vous n’y croiserez pas grand monde. Ou alors des jolies mères de famille…..avec une poussette, et un mari à côté 🙂

Enfin, je conseille également de ne pas perdre de temps au secteur de la tour Eiffel. Vous n’y croiserez que des touristes pas forcément open pour faire des rencontres, et plutôt là pour prendre des photos, souvent en tenues de randonneuse. Sans parler des couples et des familles, donc perte de temps. Bon bien sûr, vous pourrez arriver à en trouver, mais proportionnellement il y en aura beaucoup moins que les précédents spots dont j’ai parlé. Un bon dragueur doit optimiser son temps, car son temps est précieux.

tour-eiffel

Pas vraiment un bon plan….

 

Les endroits que je n’ai pas encore testés

Dans le désordre : les Champs Élysées, le secteur du Marais, le secteur de la Bastille, et la plupart des centres commerciaux. Je pourrai lister beaucoup d’autres endroits tellement il y en a, mais je parle de ceux-ci, car je pense que ce sont de bons spots, mais je n’ai jamais dragué là bas, donc je ne pourrai pas vous dire si cela en vaut la peine. A vous de tester ! (et n’hésitez pas à laisser un feedback en commentaire de cet article, ce sera l’occasion d’en discuter et s’entre-aider pour découvrir de nouveaux spots)

 

Conclusion

Paris est vraiment LA capitale de la drague, et j’ai vite compris pourquoi lorsque j’y ai emménagé. Pour résumé, on peut dire qu’on peut draguer partout finalement. Et la loi du nombre est un puissant outil pour se motiver “à y aller”.

Pourquoi ?

Eh bien parce qu’il y a tellement de monde et de turn-over, que vous avez de TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS faibles chances de recroiser la  femme que vous venez d’aborder. Donc peu importe, comment ça se passe, quand on prend conscience de ça, qu’il n’y a ni risque ni enjeu particulier…..tout devient plus facile !

 

Besoin d’aide pour passer à la pratique ?

Je conçois totalement que se lancer seul, corps et âme, dans la drague, est quelque chose de difficile. En ce sens, je suis là pour vous aider ! Donc n’hésitez pas à prendre contact avec moi dans le cadre d’un coaching accéléré de 3h, une prise de contact n’engage absolument à rien et nous verrons ensemble si je peux répondre à vos attentes !

homme-qui-aimait-les-femmes

Économisez des dizaines de rencards foireux en me faisant confiance pour VOTRE coaching !

 

 

6 Réponses

  1. jj77

    Je plussoie le jardin des tuileries, beaucoup d’étrangères en plus, et tous les players de chez dolteau trainent là bas !

    Répondre
  2. scary kid

    faut que tu testes les champs ya de la touriste à gogo qui sont là juste pour passé le time

    Répondre
    • dragueurdeparis

      Les champs je suis pas fan à cause du trop plein de monde qu’il y a, je m’y sent étouffer. Dans les parcs je trouve que c’est + facile, + de place, et on y respire mieux 🙂 On peut aller test quand tu veux si t’es opé

      Répondre
  3. Nassim

    Perso je sors beaucoup aux champs vers le duplex, les filles sont des bombes, pleins de parisiennes qui attendent de se faire chopper. Si tu es jamais allé franchement test, c’est à faire !

    Répondre

Laisser un commentaire