Accueil » Méthode conversation avec les femmes » Comment créer des émotions avec la conversation » Maîtriser l’art du Small Talk pour séduire une femme. 

Maîtriser l’art du Small Talk pour séduire une femme. 

⚠️ “La plupart d’entre nous ont été confrontés à cette situation ou t’as une nana qui te plaît, mais tu ne sais pas quoi lui dire et comment faire pour éviter de paraître ‘’bizarre’’.

Comment briser la glace ? 

Que dire pour ne pas paraître chiant ou intrusif ? 

⚠️ C’est là que le ‘small talk‘ entre en jeu.

Souvent vu comme superficiel ou inutile, le ‘small talk’ est en réalité une compétence sociale cruciale qui peut aider à :

  • Créer des liens, à 

  • Mettre les gens à l’aise et à 

  • Établir une connexion avec la nana que tu veux séduire.

Obtiens +30 likes sur Tinder ce soir !

Grâce à ce nouvel outil crée en 2024 par un spécialiste des applis de rencontre :

7,427+ inscrits nous font confiance

Dans cet article, on va voir ;

  • Les subtilités du ‘small talk’, 

  • Les sujets à aborder et à éviter, et 

  • Comment maîtriser l’art de la conversation légère.”

✅ Parce que soyons honnêtes, personne n’a envie de passer pour un abruti ou un intrus en engageant une conversation avec une femme.

Salut, c’est Mike.

Avant, j’étais un timideintroverti, alors engager une conversation habilement c’était mission impossible pour moi.

C’est pour ça que j’ai énormément travaillé sur moi.

Maintenant, je suis un coach en séduction et j’aide des hommes à s’en sortir avec des conseils de séduction sur le blog Dragueur De Paris et via nos services de coaching.

À quoi sert le bon small talk ?

⚠️ Attentionbordel, le “small talk” n’est pas une perte de temps insignifiante comme certains pourraient le penser.

C’est en fait une arme redoutable de séduction que tu dois absolument maîtriser pour ne pas foirersur les sites de rencontres.

Alors ouvre grand tes oreilles et prends des notes, car on va décortiquer cette technique ensemble.

✅ Le “small talk“, c’est quoi ?

C’est cette technique de conversation légère et informelle qui a pour but de mettre l’autre personne à l’aise, créer un lien avec elle et orienter la conversation vers les sentiments.

▶️ En gros, c’est l’art de bavarder “ naturellement ”, sans en avoir l’air, tout en mettant en place un terrain favorable pour la séduction.

Cela permet de créer un climat propice à la séduction.

Par exemple, en demandant à quelqu’un ce qu’il a fait hier et en approfondissant la conversation sur ses passions et valeurs, cela peut l’amener à se sentir bien, à se remémorer des moments agréables et par association, à être plus encline à la séduction.

✅ Oui, tu as bien lu.

Le “small talk” peut t’aider à séduire plus facilement.

▶️ Donc, comment faire du “small talk” ?

Tout d’abord, pose des questions ouvertes.

Ne demande pas simplement :

  • “Tu as passé une bonne journée ?”, 

  • Réponse : oui / non.

Mais plutôt :

  • ✅ “Qu’as-tu fait de cool aujourd’hui ?”.

  • Réponse : blablabla.

Bon c’est un exemple de merde, mais tu vois l’idée.

Ne pose pas des questions où tu peux répondre par oui ou par non.

Ensuite, écoute activement la réponse de l’autre personne et rebondis dessus pour approfondir la conversation.

❌ Erreur à éviter :

  • Ne fais pas du “small talk” juste pour faire du “small talk“.

  • Cela doit être naturel et sincère.

  • Si tu poses des questions juste pour poser des questions, l’autre personne le ressentira et cela créera une barrière entre vous deux.

✅ Sur les sites de rencontres les principes du small-talk s’appliquent aussi.

Cela te permettra de :

  • Créer un lien avec l’autre personne, 

  • De la mettre à l’aise et de 

  • Créer un climat propice à la séduction.

▶️ Technique n°1 : Ose parler.

⚠️ Voilà une vérité que beaucoup semblent ignorer : l’action engendre les opportunités.

Si tu restes assis sur ton canapé à scroller sur ton téléphone toute la journée, ne t’étonne pas de ne pas avoir grand-chose à raconter.

C’est en étant actif et engagé dans ta vie que tu créeras des opportunités et des sujets de conversation intéressants.

✅ Que ce soit en allant à la salle de sport, en écrivant un livre ou simplement en ayant des conversations, les opportunités se présentent toujours à ceux qui sont actifs et engagés.

Et cela vaut aussi pour le “small talk“.

Le plaisir de la petite conversation ne se révèle qu’à ceux qui font l’effort de commencer à parler, même s’ils ne savent pas exactement ce qu’ils vont dire ou comment la conversation va évoluer.

▶️ Imagine, tu es à une soirée et tu vois une femme que tu aimerais vraiment connaître.

Ne te contente pas de rester dans ton coin à réfléchir à ce que tu pourrais dire.

Porte tes couilles et engage la conversation.

Même si c’est juste pour parler de la météo.

L’important est de briser la glace et de créer une dynamique.

Derrière tu peux enchaîner sur des sujets plus profonds que la pluie et le beau temps.

❌ Une erreur courante est de trop réfléchir avant de parler et finalement de ne rien dire du tout.

Ne te mets pas trop de pression.

Le “small talk” n’est pas un entretien d’embauche.

Il s’agit simplement de créer un lien avec l’autre personne et de la mettre à l’aise.

✅ En fin de compte, on ne peut vraiment apprécier la petite conversation qu’en la pratiquant régulièrement.

Plus tu pratiqueras, plus cela deviendra naturel pour toi et plus tu seras à l’aise pour engager des conversations, même avec des inconnus.

Alors, n’attends plus et commence à pratiquer dès aujourd’hui !

▶️ Technique n°2 : L’intelligence sociale.

⚠️ Tu crois peut-être que le “small talk” c’est juste du blabla inutile, mais détrompe-toi.

C’est en réalité un excellent moyen de montrer ton aisance à converser et ton intelligence sociale.

Eh ouais, ça va bien au-delà de parler du temps qu’il fait !

✅ L’intelligence sociale, c’est ta capacité à t’adapter aux réactions verbales et non verbales de l’autre personne.

En d’autres termes, c’est savoir :

  • Quand changer de sujet,

  • Quand approfondir,

  • Quand utiliser un langage plus cru ou 

  • Quand, au contraire, instaurer plus de confort.

Le “small talk” te permet d’évaluer ta relation avec l’autre personne et d’ajuster ton comportement en fonction.

▶️ Imagine, tu essaie de sexualiser la conversation avec une femme et tu remarques qu’elle n’est pas très à l’aise.

Eh bien, c’est peut-être le moment de faire un pas en arrière et de parler de quelque chose de plus léger, comme de vos passions respectives.

❌ Ne fais pas l’erreur de négliger le “small talk”.

Certains pensent que seuls les sujets profonds et sérieux sont importants, mais en réalité, c’est souvent lors des conversations légères que tu établiras un véritable lien avec l’autre personne.

✅ En fin de compte, le “small talk” est donc une forme de confort qui te permet d’évaluer ta relation avec l’autre personne et d’ajuster ton comportement en fonction.

Plus tu feras preuve d’intelligence sociale, plus la conversation sera efficace.

Alors, la prochaine fois que tu te retrouves en train de parler de sujets légers, ne considère pas cela comme une perte de temps.

Au contraire, c’est un moyen essentiel de créer un lien avec l’autre personne et de la mettre à l’aise.

▶️ Technique n°3 : Ne sois pas négatif.

⚠️ Parler c’est bien, mais attention à ce que tu dis !

Maintenir une attitude positive lors de la conversation est essentiel pour créer une ambiance agréable.

Personne n’aime les rabat-joie qui se plaignent tout le temps !

✅ Par exemple, au lieu de te plaindre de la saleté de la ville, pourquoi ne pas souligner les aspects positifs, comme la beauté des bâtiments ou la chance d’avoir un beau temps ?

Ça change tout, non ?

Mais soyons clairs, si c’est de la merde, c’est de la merde.

Ne te force pas à trouver du positif dans une situation de merde.

▶️ Voici un autre exemple : 

  • Au lieu de te plaindre de ton boulot, 

  • Parle de tes projets passionnants

C’est quand même plus agréable à entendre, non ?

❌ Attention, ça ne veut pas dire que tu dois mentir ou faire semblant d’aller bien quand ce n’est pas le cas.

Mais dans la mesure du possible, essaye de te concentrer sur les aspects positifs de ta vie et de partager cela avec les autres.

Si tout est nul, dis-le, mais ne le répète pas à tout bout de champ.

✅ En fin de compte, maintenir une attitude positive lors de la conversation permet de créer une ambiance plus agréable et positive.

Alors, la prochaine fois que tu engages une conversation, pense à rester positif !

(Mais pas trop, ça peut vite devenir insupportable).

▶️ Technique n°4 : La laisser parler.

Les afflux de dopamine, ce qui nous fait nous sentir bien. 

Donc, en écoutant plus que l’on n parle, on peut amener l’autre personne à nous associer à des qualités positives.

▶️ Imagine, tu rencontres quelqu’un et cette personne te parle de ses passions, de son boulot, de ses voyages, etc.

Si tu montres de l’intérêt pour ce qu’elle dit et que tu l’écoutes attentivement, il y a de fortes chances qu’elle te trouve sympa et qu’elle ait envie de te revoir.

❌ Attention, cela ne veut pas dire que tu dois te transformer en punching ball verbal et laisser l’autre personne déverser son flot de paroles sans intervenir.

T’es pas sa meilleure copine, t’es là pour être son amant.

Donc il est important d’équilibrer la conversation et de parler de toi aussi, mais en mettant l’accent sur l’écoute, tu montreras que tu es quelqu’un d’attentionné et d’intéressant.

✅ En fin de compte, montrer de l’intérêt pour l’autre personne et écouter plus que l’on ne parle sont deux éléments clés pour créer un lien positif.

Alors, la prochaine fois que tu engages une conversation, rappelle-toi de ces conseils et met-les en pratique !

▶️ Technique n°5 : Adapte toi, n’impose pas ta façon de penser.

⚠️ Gérer les émotions de la nana que tu dragues lors d’une conversation est hyper important et n’impose pas ta manière de penser de manière trop autoritaire est essentiel.

Nos convictions se forment progressivement par l’association d’idées, et rendre la discussion trop conflictuelle risque de blesser l’amour-propre de l’autre personne plutôt que de changer son opinion.

✅ Alors, au lieu d’afficher des antagonismes trop marqués et des assertions trop catégoriques, il est préférable de la laisser croire à que l’idée vient d’elle.

Oui, tu as bien lu, même si tu es convaincu d’avoir raison, il est souvent plus efficace de suggérer une idée et de laisser l’autre personne arriver à la même conclusion par elle-même.

C’est un peu manipulateur, mais ça marche.

❌ Imposer tes vues de manière trop autoritaire peut entraîner des résistances et rendre ta targetmoins réceptive à ce que tu as à dire.

En d’autres termes, personne n’aime se faire engueuler.

✅ En fin de compte, prendre en compte les ses émotions et ne pas imposer ses vues de manière trop marquéessont deux éléments clés pour avoir une conversation productive.

Alors, la prochaine fois que tu engages une conversation avec elle, rappelle-toi de ces conseils et met-les en pratique ! 

▶️ Technique n°6 : STOP les « Moi-je ».

❌ Une conversation qui se transforme en concours de “moi je” finit inévitablement par être un dialogue de sourds.

Qui n’a jamais été dans une conversation où l’autre personne ne fait que parler d’elle-même sans montrer le moindre intérêt pour ce que tu dis ?

C’est chiant à mourir, non ?

✅ Il est donc important de “renvoyer la balle” en montrant de l’intérêt pour ce que dit l’autre personne, pour que la conversation soit réciproque et constructive.

▶️ Par exemple : 

Si la nana que tu dragues te parle de son week-end à la montagne, au lieu de répondre,

  • “Ah oui, moi aussi je suis allé à la montagne le week-end dernier et c’était génial !”, 

Tu pourrais plutôt dire :

  • “C’est super ! Qu’est-ce que tu as fait de spécial à la montagne ?”.

Et voilà, tu n’as pas l’air d’un con égocentrique.

▶️ Donc être attentif à ce que dit l’autre personne et poser des questions pour en savoir plus sur elle est une manière de montrer de l’intérêt et de faire en sorte que la conversation soit agréable pour les deux parties.

C’est quand même pas sorcier, bordel !

▶️ Technique n°7 : L’écoute active.

⚠️ L’écoute active est un élément crucial dans toute conversation, et cela va bien au-delà de simplement entendre les paroles de l’autre.

Il s’agit de montrer :

  • Des signes de validation,
  • D’être attentif aux signaux non-verbaux de l’autre personne et 
  • De ne pas donner de conseils non sollicités.

Ouais, ça semble évident, mais apparemment, c’est pas le cas pour tout le monde.

✅ Les signes de validation :

  • Tels que le contact visuel, 
  • Ne pas cacher sa bouche et 
  • Hocher la tête au bon moment, 

Sont essentiels pour montrer à l’autre personne que tu es engagé dans la conversation et que tu écoutes attentivement ce qu’elle dit.

En gros, ça veut dire ne pas agir comme un con désintéressé qui préfère reluquer son décolleté.

▶️ Il est important d’être attentif aux signaux non-verbaux de l’autre personne.

  • Si tu remarques qu’elle semble pas ou peu réceptive à tel sujet, il est peut-être temps de changer de sujet de conversation.
  • De même, si tu remarques qu’elle parle bien sur un certain sujet, il peut être bon de creuser davantage dans cette direction.

Pas besoin d’un diplôme en psychologie pour capter ça.

❌ Enfin, il est important de ne pas donner de conseils non sollicités.

Beaucoup de mecs veulent impressionner à vouloir faire leur connaisseur auprès des femmes, mais ils sont juste chiant.

Si elle veut un conseil, elle te le demandera explicitement.

Sinon, écoute et montre de l’empathie plutôt que de proposer des solutions non sollicitées.

Ouais, personne n’aime les donneurs de leçons non invités.

✅ En somme, l’écoute active est un élément essentiel d’une conversation réussie.

  • En montrant des signes de validation (subtils),
  • En étant attentif aux signaux non-verbaux de l’autre personne 
  • Et en ne donnant pas de conseils non sollicités.

Tu peux créer un climat propice à une conversation enrichissante et à la séduire plus efficacement.

Ouais, c’est pas si compliqué de ne pas être un con dans une conversation, non ?

▶️ Technique n°8 : Pas de question interrogatoire.

⚠️ Il est important de se rappeler que l’objectif d’une conversation n’est pas seulement d’obtenir des informations, mais aussi de créer un échange fun et substantiel.

Les affirmations sèches et les questions fermées peuvent rendre une conversation superficielle et dénuée d’énergie.

Ouais, personne ne veut parler à un robot sans âme, merde.

✅ Plutôt que de se concentrer uniquement sur l’obtention d’informations, il est important de prendre du plaisir à digresser et à ne pas révéler trop d’informations personnelles dès le début.

Cela peut aider à créer une connivence entre toi et l’autre personne, ce qui peut rendre la conversation plus agréable et plus enrichissante pour vous deux.

En d’autres termes, ne sois pas un enquêteur insupportable.

▶️ De plus, il est important de ne pas chercher à échanger des informations trop personnelles trop rapidement.

Cela peut rendre l’autre personne mal à l’aise et peut donner l’impression que tu es trop intrusif.

Au lieu de cela, il est recommandé de cultiver l’art du “small talk” et de poser des questions ouvertesqui encouragent l’autre personne à partager davantage d’informations sur elle-même à son rythme.

Ne sois pas un putain de stalker.

✅ En fin de compte, le but d’une conversation est de créer un échange agréable et cool.

En prenant du plaisir en ne révélant pas trop d’informations personnelles dès le début, et en cultivant l’art du “small talk”, tu peux créer une conversation qui est à la fois agréable et enrichissante pour toi et l’autre personne.

▶️ Technique n°9 : STOP les sujets qui fâchent.

⚠️ Lorsque l’on pratique le “small talk”, il est essentiel de garder la conversation légère et agréable.

Cela signifie éviter certains sujets qui peuvent être sensibles ou controversés.

⚠️ 5 sujets à éviter.

❌ Sujet n°1 — Parler de ses problèmes :

  • Bien qu’il soit important de partager ses sentiments et ses préoccupations avec les autres, t’es là pour la draguer pas pour ça.

  • Partager ses problèmes peut rapidement plomber l’ambiance et rendre l’autre personne mal à l’aise.

  • En gros, personne n’en a rien à foutre de tes problèmes tant que t’es dans la phase de séduction.

  • Tu lui en parleras quand ce sera ta meuf.

  • C’es valable dans l’autre sens aussi, t’es pas là pour écouter ses problèmes, t’es pas sa meilleure copine.

❌ Sujet n°2 — Les ragots et toute forme de dénigrement :

  • Parler des autres derrière leur dos ou critiquer les autres peut donner une impression négative de toi et peut faire se demander à l’autre personne ce que tu dis sur elle lorsqu’elle n’est pas là.

  • Ne sois pas un connard.

❌ Sujet n°3 — Parler de pognon :

  • Les finances sont un sujet délicat pour beaucoup de gens (sauf les michtos).

  • Certaines personnes peuvent être mal à l’aise de parler de leur situation financière, tandis que d’autres peuvent trouver cela impoli ou indélicat.

  • Alors ferme ta gueule à propos de l’argent.

❌ Sujet n°4 — Politique :

  • La politique est un sujet très chargé et polarisant.

  • Il est préférable d’éviter ce sujet lors d’une conversation légère, car cela peut rapidement conduire à un débat houleux et à des tensions.

  • Ne sois pas un imbécile.

✅ Au lieu de cela, concentre-toi sur des sujets légers et positifs, tels que les loisirs, les films, la musique, les voyages, etc.

Cela aidera à maintenir l’ambiance positive et à créer un échange agréable et enrichissant pour toi et l’autre personne.

Ouais, parle de trucs funs et arrête de te prendre la tête.

Exemples de small talk.

Voici quelques exemples de bonnes pratiques en matière de “small talk” :

▶️ Pose des questions ouvertes :

  • Au lieu de poser des questions qui peuvent être répondues par oui ou non, pose des questions ouvertes qui encouragent l’autre personne à partager plus d’informations.

  • Au lieu de demander : “As-tu passé un bon week-end ?”, 

  • Tu pourrais demander : “Qu’as-tu fait de beau ce week-end ?”.

  • Et ouais, parce que personne n’aime un con qui pose des questions fermées !

▶️ Montre de l’intérêt :

  • Écoute activement ce que l’autre personne dit et montre de l’intérêt en posant des questions de suivi.

  • Par exemple, si l’autre personne dit qu’elle est allée à la plage le week-end dernier, tu pourrais demander “Cool ! Quelle plage t’as visité ?”.

  • Et s’il te plaît, montre de l’intérêt pour de vrai, pas de façon superficielle !

▶️ Partage des informations sur toi, mais pas trop :

  • Partage un peu d’informations sur toi-même, mais pas trop dès le départ.

  • Par exemple, tu pourrais dire : “J’adore aller à la plage ! J’y suis allé le mois dernier et j’ai passé un moment fantastique.”

  • Mais ne raconte pas toute ta vie dès le début, personne ne veut savoir que tu as eu des hémorroïdes le mois dernier.

▶️ Garde la conversation positive :

  • Essaye de maintenir la conversation positive et évite les sujets négatifs ou controversés.

  • Par exemple, tu pourrais dire “J’ai entendu dire que le temps va être superbe ce week-end ! As-tu des projets ?” plutôt que de te plaindre de la pluie récente.

  • Parce que franchement, personne n’a envie d’entendre tes jérémiades.

▶️ Fais des compliments sincères :

  • Les compliments peuvent aider à égayer la journée de quelqu’un et à créer une atmosphère positive.

  • Par exemple, tu pourrais dire : “J’adore ta tenue ! Ça te va vraiment bien.”

  • Et sois sincère, ne sois pas faux-cul.

▶️ Sois conscient des signaux non-verbaux :

  • Fais attention à la langue corporelle de l’autre personne et ajuste ta conversation en conséquence.

  • Par exemple, si l’autre personne semble mal à l’aise ou désintéressée, il est peut-être temps de changer de sujet ou de terminer la conversation.

  • Et oui, ça veut dire que tu dois arrêter de parler de toi !

▶️ Termine la conversation gracieusement :

  • Lorsque c’est le moment de terminer la conversation, fais-le de manière gracieuse et positive.

  • Par exemple, tu pourrais dire “Ça a été vraiment agréable de parler avec toi ! J’espère que tu passeras un bon week-end.”

  • Et pas “Bon, je dois y aller, j’en ai marre de te parler.”

  • En suivant ces conseils, tu peux t’assurer que tes conversations seront agréables et positives pour toi et les autres.

  • Et franchement, ce n’est pas si compliqué, alors ne sois pas un connard.

> > Si tu veux plus de sujet de conversation lis notre guide sur la drague par SMS ça te donnera des idées. < <

CONCLUSION.

“En fin de compte, le ‘small talk‘ est plus qu’un simple échange d’informations superficielles.

C’est une compétence sociale essentielle qui peut aider à :

  • Créer des liens, à 

  • Gagner la sympathie et 

  • L’admiration des autres, et à

  • Créer un échange agréable et substantiel.

En gros, si tu ne veux pas être perçu comme un gros connard antisocial, tu ferais bien de t’y mettre !

En gardant la conversation : 

  • Positive,

  • En montrant de l’intérêt pour l’autre personne, 

  • En étant conscient des signaux non-verbaux, 

  • Et en évitant les sujets sensibles,

À toi de jouer.

Mike.

> > Si tu souhaites aller plus loin sur les techniques de conversation pour séduire une femme, clique ici pour recevoir des mails que j’envoie au hommes motivés. < <

Apprend à charmer (et garder) une femme qui te plait

Grâce aux nouvelles méthodes de rencontres en ligne d’un ancien ingénieur introverti :

7,427 inscrits nous font confiance

ALERTE INFO ! Jusqu'à +950 likes Tinder avec notre outil algorithmique 2024 :

TU OUBLIES CECI...

Avant de partir, laisse-moi t’offrir cet extrait de la méthode DDP…