▶️Recevez 1 mail privé & gratuit TOUS LES JOURS pour apprendre à PLAIRE aux femmes (même si vous êtes MOCHES) : cliquez ici !◀️

Soirée Halloween (sans déguisement) : coup d’un soir avec une Parisienne

halloween-coup-dun-soir-baise-ONS
halloween-coup-dun-soir-baise-ONS

Soirée Halloween (sans déguisement) : coup d’un soir avec une Parisienne

Halloween n’est pas que déguisement, c’est l’occasion de draguer de jolies petites diablesses en chaleur venue chercher le méchant vampire ! Et cette année, je n’avais vraiment PAS envie de me déguiser et suivre la mode (mais alors vraiment pas !). Je m’étais vêtu en Nazgul à une époque (avec la cagoule où tu ne vois pas le visage), mais cette année, on sort pour draguer ! Et à condition d’avoir les bonnes croyances, c’est tout à fait possible. 🙂

halloween-drague

Je vais te dévorer tout cru petite !

 

Échauffement

Mon partenaire de drague de soirée vient vers 23h, on picole jusqu’à minuit, puis nous sortons dans le 6e arrondissement (un quartier bourgeois avec plein de putes bourgeoises). Déception pour l’instant, malgré la soirée Halloween, il n’y a pas grand monde.

Nous avons heureusement un plan B : mon pote a des entrées gratuites dans mon QG (le Globo), mais avant 1h du matin. Et il est déjà 00h30. Compte tenu de cela, on décide donc d’aller directement en boite de nuit, et sauter la case bar.

On arrive, en grillant la queue….et sans payer malgré l’entrée à 20 boules 🙂 Il y a déjà beaucoup de monde, et finalement il doit y avoir maximum 20% des gens qui portent un déguisement. Nous sommes donc une majorité non-déguisés ! J’avoue avoir psychoté un peu sur ça avant qu’on sorte, car j’avais peur que tout le monde soit déguisé et pas nous, qui sommes vêtus comme des simples, en tee-shirt/chemise ^^

On commence à attaquer, mais il est encore tôt, les gens ne sont pas alcoolisés, ni prêts à se faire chopper. On va donc aller de groupe en groupe jusqu’à environ 2h du mat. Je prends le numéro d’une Suédoise au passage, et mon pote hook une grande nana. Je suis content pour lui, car je vois que le courant passe bien ! Mais du coup je suis seul, et je me fais chier. Voyant cela, la nana vient alors me voir et me dit qu’elle va me présenter sa sœur jumelle 🙂 Cool, pourquoi pas ! Nous retrouvons donc sa sœur, et c’est vrai qu’elle est pas mal ! Chacun sa gonzesse, mon pote réussi à embrasser la sienne, mais pas moi 🙁 Je ne sais pas dire, le courant ne passe pas. Pourtant, plusieurs sets open avant m’ont affirmé que j’étais BG ce soir (spontanément en plus), donc je pige pas lol.

Dragueur de Paris : “Mec elle est pas open, jme fais chier”
Pote: “mais si elle est open, t’es un BG, croit en toi, on les emmène au dancefloor !”

J’attaque maintenant plus sérieusement, ma quéquette commence à bander. Confiant, je tente de l’embrasser…..et je prends un gros vent lol. Du coup je coupe court carrément au truc en mode gentleman histoire de ne pas perdre mon temps avec elle, mais elle décide de retourner faire chier sa sœur et crame le coup de mon pote. Il prend son numéro, et les nanas nous notifient qu’elles partent. Tant mieux, on va pouvoir en chopper d’autres !

 

La rencontre

En parcourant le dancefloor, nous tombons sur un autre set de deux. J’open celle qui me plait le plus (une grande d’1m74 avec des lunettes et habillée en diablesse rouge), et on danse. Je la sens open dés le départ, et je l’embrasse naturellement en 10minutes. Vengeance Halloweenesque accomplie ! J’ouvre les yeux tandis que j’ai ma langue dans sa bouche, et je vois mon pote embrasser la sienne aussi.

On se chauffe pendant looooongtemps à coup de langues. Ensuite ça part en GNQ, on fait un passage au photomaton pour prendre une photo à 4 (ouioui on a réussis à rentrer). Puis on plaque chacun notre cible contre le mur, et on commence à mimer des mouvements de baise.

C’est assez marrant de faire tous les deux la même chose à nos cibles respectives, plaquées contre le mur, en mode grosse soumise en chaleur. La mienne, complètement excitée, enroule sa jambe autour de moi, je l’attrape en mode baise, et nous poursuivons ainsi notre bal nuptial au beau milieu de la boite de nuit contre le mur. Puis tout un coup, quelqu’un me fait “toc toc” sur l’épaule. Je me retourne,et je vois environ 5 mecs en train de nous mater, et le videur. 🙂

Videur : “Si vous continuez, je vous mets dehors, on ne fait pas d’exhibitionnisme dans notre établissement, donc calmez-vous !”

Ahahhahahaha c’était énorme, première fois que ça m’arrive ! La meuf n’en revenait pas non plus ! Du coup je sais qu’à partir de cet instant, c’est bon pour la baiser, car je la sens très très excitée, son côté garce en chaleur s’étant réveillé (merci Wihihow pour m’avoir appris comment faire).

Isolation

On tire le groupe peu à peu dehors, en perdant 30min au passage, car mon pote s’est fait volé sa veste dans les vestiaires 🙁 On recroise aussi les 2 soeurs de tout à l’heure, elles ont du nous voir les galocher ahhahaha -> autocasse. Une fois dehors, on commence à marcher, mais ma cible se plaint de ses talons et refuse de parcourir les 30min de marche pour rejoindre “l’after” où on a dit qu’on les emmenait (en fait on allait vers chez nous).

On appelle donc un taxi, puis mon pote commence à nous trainer dans un bar. Je prends à part ma cible pour changer de plan :

Dragueur de Paris : “Honnêtement jsuis fatigué, j’ai pas envie d’aller dans un bar. On se prend un Uber ?”
Fille : “Ok si tu veux”

Du coup, nous laissons mon pote emmener sa target chez lui, et nous embarquons dans le Uber direction chez-elle. À ce stade, vu comment je l’ai chauffée, je n’ai aucun doute sur l’issue de la soirée.

 

Chez elle

On arrive dans un magnifique T3 parisien pour elle toute seule (Madame est riche). Le temps de se poser un peu, je l’attrape, l’a soulève, et la met sur les plaques électriques de la cuisine. Préliminaire, je la désape, et je l’enfourche directement sur le plan de travail de sa cuisine, puis sur son canapé, et enfin dans son lit 🙂 Baise toute la nuit ! Mais c’était moyen,  elle avait un corps de panthère, mais pour le coup elle ne faisait pas d’anulingus 🙁 On remet ça le lendemain, puis je reste une partie de la matinée chez elle à manger des tartines au beurre sur son lit. Puis je finis par trouver mon chemin jusqu’au métro, encore complètement stone de cette belle soirée, pour finir par m’écrouler directement dans mon lit en rentrant.

Mon pote a également baisé la sienne. J’adore ces soirées-là où chacun choppe la sienne !

 

Je détaille TOUTES mes techniques dans mon Ebook !

Rien ne me ferait plus plaisir que mes élèves arrivent eux-aussi à atteindre ce genre de résultats. j’explique comment fait dans mon Ebook. Et vous verrez : c’est bien plus simple que vous ne le pensez 🙂

Le guide ULTIME de seduction - Chopper en bar et boite de nuit

Télécharger le GUIDE INTERDIT des BARS & BOITES de NUIT !

 

 

Réseaux sociaux

Plus d'articles
embrasser une fille dans la rue
Journal #5 – Embrasser une fille en 5min dans la rue