▶️Recevez 1 mail privé & gratuit TOUS LES JOURS pour apprendre à PLAIRE aux femmes (même si vous êtes MOCHES) : cliquez ici !◀️

Peacocking : l’art de bien s’habiller pour PLAIRE aux femmes

peacocking-style-vestimentaire-pour-plaire-aux-femmes

(pour cet article, je laisse la main à Loïc, notre expert en mode masculine qui travaille dans l’équipe dragueurdeparis et pour nos clients de coaching séduction)

 

Changer d’apparence vous fait PEUR ou peut vous sembler IMPOSSIBLE.

Laissez-moi vous dire que c’est une chose très simple et très rapide lorsque l’on est bien aiguillé.

C’est ce qu’on appelle le Peacocking : l’art de s’habiller, de travailler son style vestimentaire, pour PLAIRE aux femmes.

Et c’est l’un des conseils séduction les plus oubliés : quel est votre STYLE vestimentaire ? Est-il suffisamment PUISSANT pour vous permettre de séduire plus facilement (et rapidement) ?

Et si je vous disais que Vincent est passé d’un homme qui n’attire pas les femmes au premier abord à un homme qui attire l’œil ?

Qui suscite des regards et de l’intérêt chez les personnes qu’il croise ?

Je vous laisse juger :

peacocking-relooking-style-vestimentaire

 

 

Peacocking : pour séduire, l’habit fait le moine !

Un vieil adage que nous entendons de manière récurrente nous présente le fait que « l’habit ne fait pas le moine ».

Dans l’article que vous allez lire nous ne débattrons pas de la véracité ou de l’invalidité de ce proverbe, mais bien de l’implicite se cachant derrière.

En effet nous présenterons le postulat que l’habit, si il ne fait pas ou fait le moine, doit néanmoins vous faire paraître comme tel.

Attention, nous n’évoquons pas là l’action de tromper ou de manipuler son apparence.

Nous parlons ici de la capacité à entrer dans des codes sociaux afin de ne pas paraître marginal aux yeux de la société.

Et donc des gens que vous allez croiser sur votre route.

La manière la plus simple et rapide de rentrer dans ces codes est de changer de style vestimentaire ou d’améliorer celui que l’on a déjà.

De le rendre efficace, d’attirer l’œil, susciter l’intérêt voir même l’ADMIRATION.

En définitive -> Peacocking = PLAIRE sans rien dire ni rien faire. C’est la magie du style vestimentaire.

peacocking

Nous cherchons bien par le biais de ce « relooking » vestimentaire à rendre attirant par son apparence.

,Car, même si l’apparence ne fait pas tout en séduction, c’est un curseur sur lequel il est très facile d’agir contrairement aux autres que peuvent être la confiance en soi, l’intelligence sociale ou encore la répartie.

Rappelons basiquement que séduire c’est « enchanter, tenter quelqu’un, lui plaire » (Larousse).

Séduire c’est rendre intéressé l’autre par tous les sens, ici on chercher à agir sur la vue, ce que l’autre va percevoir, du premier instant, jusqu’à une analyse plus précise.

Nous allons commencer par vous décrire clairement les premiers changements visibles arrivants très rapidement après une amélioration voir un changement du style vestimentaire par un « relooking ».

Le relooking est l’une des prestations de nos coaching séduction que nous proposons régulièrement à nos élèves.

Et si on le propose, ce n’est pas pour rien : l’impact est MAJEUR et permet d’avoir des résultats beaucoup plus RAPIDEMENT !

Par la suite nous allons parler du regard du monde extérieur par rapport à l’apparence, c’est-à-dire décrypter basiquement le jugement des personnes que vous allez croisez.

En terminant par s’appuyer sur le regard de celle(s) que vous cherchez à séduire, dans la rue, en soirée, au travail ou encore sur des sites de rencontre.

Nous terminerons en montrant l’influence du style vestimentaire pour augmenter sa valeur sociale auprès non seulement des inconnus, mais également de vos proches.

 

Comment améliorer son style vestimentaire : la transformation par le résultat !

Dans cette première partie nous allons nous intéresser à du concret.

Nous allons vous montrer ce que donne le changement par « relooking », visuellement et dans l’action, dans la rue et sur les sites de rencontre (notamment Tinder).

Vous allez voir un exemple d’un style totalement changé pour une personne partant de très loin et un style amélioré pour un élève ayant déjà un style de base.

Sur les sites de rencontre : Vous n’avez pas de matchs, de contacts… les rares que vous avez ne vous répondent pas ou très peu. Vous n’avez qu’une réelle conversation depuis votre inscription… et encore elle ne vous plait pas vraiment…

Dans la rue : Vos rares approches (si vous avez osé, et il s’agit déjà d’une étape importante) n’ont rien données. Les jeunes femmes ne s’arrêtent pas ou, lorsqu’elles se stoppent enfin, celles-ci vous répondent poliment : – « non, merci » , « je suis pressée » et continuent leur chemin avant même que vous n’ayez pu parler et évoquer ce que vous étiez venu faire.

Ceci n’est pas normal et il ne s’agit pas de votre approche (mise à part si vous êtes grossier ou insultant). Il est naturel d’attendre au moins la raison pour laquelle vous êtes venu la voir, a-t-elle fait tomber son porte-feuille, un objet, un billet, un bijou… elle ne peut pas le savoir.

Le problème ne vient pas de vous ou de se que vous êtes, car elle ne vous connait pas, le problème c’est l’image perçu.

Voici des exemples de transformations de du style vestimentaire de l’un de nos élèves :

peacocking-relooking-style-vestimentaire-2

Pour cet élève il s’agit d’un changement de style, car on va retrouver des éléments de tenues complètement différents, permettant de mettre en valeur le physique de la personne.

Ici c’est une personne fine et grande, le haut a toute son importance pour ne pas exagérer la minceur, le but est de donner du volume en haut :

Pour cette personne il s’agit d’améliorer le style déjà existant. Le but est d’avoir les bonnes tailles et de rentre les tenues plus personnelles et moins neutres. Casser la neutralité passe par un élément de tenue qui saute aux yeux. Un manteau très clair, une écharpe flashy ou encore un pantalon coloré par exemple.

Voici ce qui va changer dans la rue suite à l’amélioration de votre apparence et notamment à Paris, ville de mode, avec les femmes de toutes les exigences et une concurrence masculine féroce.

Les femmes que vous aborderez et stopperez dans la rue seront plus disposées à vous écouter, à vous donner du temps !

ATTENTION : elles ne vous donneront que quelques secondes, mais ces secondes sont primordiales pour que vous puissiez montrer votre personnalité et commencer à créer une connexion avec elles.

Sans ce court laps de temps impossible d’avancer. Ce qu’il se passe après dépend d’un autre apprentissage que celui du style et de la mode et je vous renvoie pour cela dans la rubrique d’abordage de rue/soirée.

Pourquoi les femmes vous laisseront-elles plus de temps ? Car votre valeur sociale sera suffisamment élevée pour qu’elles vous accordent un tout petit peu de leur temps si précieux.

style-vestimentaire-seduction

Sur les sites de rencontre, le relooking apportera une réelle plus-value seulement s’il est couplé à des photos amateurs de très bonnes qualités voir même et je vous encourage à le faire, des photos professionnelles.

Sans cela, la différence sur le résultat ne pourra pas être aussi significative !

L’inverse est également vrai, des photos professionnelles sans un relooking (si nécessaire) apportera moins de résultats. Je vais donc ici parler de la transformation des résultats avec un relooking et de nouvelles photos de qualités.

Sur les sites ou applications, le seul sens sollicité est la vue contrairement à la rue ou la personne en interaction avec vous peut vous « sentir », vous entendre et vous toucher.

La seule compétence que vous pouvez démontrer par vos photos est donc « vestimentaire ». Je parle bien des photos et pas de la description.

Vous allez me dire :

,mais si je mets de très belles photos de paysages, de monuments….

Vous ne démontrez pas une compétence, car, les photos de paysages sont possiblement pas de vous, la guitare à la main, très bien, mais savez-vous réellement en jouer ?

La photo ne le dit pas.

Attention prendre une photo avec un accessoire comme une guitare ou avec un animal par exemple n’est pas forcément mauvais, mais vous ne pouvez pas compter sur cela,

C’est du bonus : cela vient en plus d’une base solide !

La seule chose parlante pour la femme de l’autre côté de l’écran est votre style (relooking) et votre posture, attitude sur la photo.

Ceci renvoi à la capacité de savoir poser ou non sur une photo. Cette compétence est travaillée lors des shooting photos professionnelles.

Après cette première étape franchie, elle s’intéressera à d’autres compétences potentielles visibles dans vos photos et dans votre description (humour, talent, travail…)

Évidemment certaines femmes ne s’attachent pas à tous ces détails la majorité du temps !

,Mais sachez-le, les sites de rencontre comptent plus d’hommes de que femmes, la concurrence est donc plus rude de votre côté messieurs.

Par conséquent faire attention à cela en travaillant votre look et vos photos vous apportera plus de matchs pour utiliser le terme de Tinder et surtout un intérêt plus grand de la part des femmes avant même l’envoi du premier message. Plus de matchs, donc plus de contacts potentiels, d’échanges, de rendez-vous…

bien-shabiller-pour-plaire-aux-femmes

 

Être jugé c’est bien, Mais être BIEN jugé, c’est MIEUX !

Nous allons maintenant parler du phénomène de jugement.

Que vous le vouliez ou pas, le monde vous juge.

Dès votre naissance, pendant votre enfance, sur votre apparence, vos études, vos productions, ce que vous voulez.

Qui n’a jamais entendu un « oh qu’il est mignon ce petit » , un « moi, j’aurais fait comme ça », ou encore un « ouah la meuf ! ».

L’environnement est un jugement perpétuel, retenez bien cela.

Il y a bien des manières de juger, un enseignant va juger une production, un cinéphile va juger un film, le jury de top chef un goût.

Dans le domaine qui nous intéresse, celui des rencontres, le jugement le plus rapide et le plus simple qui soit se fait par la vue.

Nous observons et nous jugeons.

Ce que nous cherchons à dire ici c’est que les personnes peuvent vous mettre dans un carcan seulement par rapport à ce que vous renvoyez, à votre apparence.

Toutes les femmes que vous croisez dans la rue ou que vous « likez » sur les sites des rencontres ont une expérience propre à leur parcours.

Cette femme s’est faite importuner dans la rue, dans les transports, sur son lieu de travail ou encore sur les réseaux.

Cette femme a également vécu des expériences positives dans les mêmes environnements.

Lorsque vous allez entrer en interaction avec une femme si la première image qu’elle a de vous est celle d’une personne faisant référence à une expérience négative de sa vie dans la même situation, il y aura 90% de chance que vous soyez rejeté directement sans avoir pû dire un mot.

Les 10% restant pourront être exploité par un « virtuose » de la drague capable par sa confiance et son intelligence sociale de rebondir dans n’importe quelle situation.

Êtes-vous ce Don Juan, cet expert ? Si ce n’est pas le cas commençons déjà par la base, une base que j’appelle « ne pas se mettre des bâtons dans les roues ».

Il s’agit donc de ne pas partir avec un handicap, mais avec votre potentiel maximal.

Nous utilisons le mot « votre », car il s’agit bien de votre personne.

Le but n’est pas de devenir un autre, mais une meilleure version de vous-même.

Beaucoup de « coach en séduction » dans le milieu de la séduction vous diront que pour séduire vous n’avez pas besoin d’être beau. En effet, mais il ne faut pas confondre beauté physique et apparence.

La beauté est innée alors que l’apparence peut être influencée.

En résumé de cette partie, il faut retenir que le style vestimentaire a une influence sur l’image que nous renvoyons, sur la perception que les autres peuvent avoir de nous et donc sur leur jugement.

Améliorer son apparence par le style vestimentaire doit nous permettre d’entrer dans les codes sociaux pour ne pas être rangé dans une catégorie sociale négative aux yeux de la société (harceleur, dangereux, mendiant…) à priori.

apparence-physique-peacocking

 

AUGMENTE ta valeur perçue par les autres !

Nous allons maintenant parler de la valeur sociale et de la part du style dans les facteurs mélioratifs de celle-ci.

La valeur sociale renvoie toujours au jugement d’autrui et à l’importance que vous renvoyez ou « semblez » renvoyer dans la société.

L’utilisation du verbe sembler dans la phrase précédente est primordiale, car comme nous le disions au début de cet article si « l’habit de fait pas le moine », il doit donner l’information qu’il le fait.

L’apparence a une plus haute influence que la beauté physique sur la valeur sociale, tout simplement, car la beauté ne se cultive pas alors qu’une belle apparence demande des efforts.

Avoir une garde-robe cohérente et riche, une coupe de cheveux travaillée ou encore une barbe bien taillée demande un suivi.

Avoir les yeux bleus, un visage ovale et harmonieux demande simplement de dire merci à la génétique.

C’est pourquoi, lorsque vous vous lancez dans un projet de développement personnel, notamment dans le domaine des rencontres, il est primordial de travailler en amont sur des points qui vont vous enlever des handicaps dans votre apprentissage.

Maintenant posez-vous les bonnes questions : – « suis-je au maximum de ma valeur sociale de base ? » , « Mon style est-il suffisamment développé ? », « Ai-je fait un travail sur mon apparence ? » (coiffure, barbe, peau…)

En relooking, nous travaillons sur le point du style afin d’augmenter la valeur sociale initiale sans avoir à faire d’efforts.

Vous serez ensuite prêt à commencer un apprentissage qui vous permettra d’améliorer autrement votre valeur, par les différents points que nous avons énoncés en début d’article.

Comment le style vestimentaire fait-il pour augmenter ma valeur sociale ? Le style est un indicateur de personnalité et de mode de vie.

Lorsque nous voyons passer dans la rue un homme ou une femme en jogging et avec un sac de sport, voir même seulement un sac de sport, nous nous disons simplement que cette personne doit être sportive.

Un homme en costume avec une malette à la main, tiens il sort sûrement du travail, potentiellement un job à responsabilités.

Il s’agit ici d’exemple parlant, le but n’est pas de ressembler à un sportif ou à un homme d’affaires voir un politicien.

L’objectif est de montrer que nous savons nous habiller avec ce qui nous correspond.

style-vestimentaire-peacocking

La personne en face de nous doit se rendre compte que vous avez un style particulier (ou classique), mais que vous savez vous habillez par :

  • l’harmonisation des couleurs,
  • le choix des bonnes tailles de vêtements,
  • les accessoires !

En résumé, vous mettre en valeur, montre que vous avez acquis une compétence « vestimentaire ».

Retenez ceci : la compétence vestimentaire est un élément de VALORISATION.

Le musicien a de la valeur par sa compétence, comme le sportif, l’écrivain ou encore l’acteur.

Ces personnes ne sont pas invitées dans les plus grandes chaines de télévision parce qu’elles sont belles, mais bien parce qu’elles sont compétentes dans leur milieu.

Attention ne comparons pas la compétence de « savoir s’habiller » avec celles énoncées ci-dessus.

Cependant si la compétence « savoir s’habiller », qui est une compétence de base, n’est pas acquise, comment pourriez vous avoir développer une compétence plus complexe.

Attention, bien sûr il existe des contrexemples.

Je vais vous en donner un dans le milieu qui nous intéresse, celui de la séduction.

On connaît tous cet homme, pourtant pas mieux vêtu qu’un autre, avec sa barbe de trois jours mal taillée, ces cheveux en batailles….

Vous le visualisez enfin… mais comment fait-il pour attirer l’attention sur lui, comment cette jolie brune (ou blonde comme vous voulez) peut-elle s’intéresser autant à lui alors qu’il lui parle depuis 2 min.

Sa compétence « vestimentaire » n’est pourtant pas acquise. Cet homme a tout simplement atteint un niveau de compétence dans d’autres domaines des relations humaines lui permettant de passer outre « les bases ».

Certains séducteurs vont même jusqu’à ce mettre se qu’ils appellent des « handicaps » pour pimenter leurs sorties : vêtements sales ou style très neutre, phrases d’accroches bidons, tic de langage…

Ce que nous essayons de vous dire c’est qu’il est possible de se lancer dans une démarche de développement sans passer par les bases, cependant vous être prévenu, cela prendra beaucoup plus de temps.

 

En conclusion : AMÉLIOREZ votre style vestimentaire pour SÉDUIRE plus facilement (et rapidement) !

En conclusion de cette article vous devez retenir que vous êtes continuellement jugé et que ce jugement peut être positif ou négatif si bien dans la réalité que virtuellement.

Le but d’une démarche d’amélioration de soi par le style vestimentaire consiste à faire pencher le jugement visuel du côté positif, afin de ne pas paraître marginal et donc rejeté de la société, par voie de conséquence, des femmes que vous abordez et/ou aborderez.

En opérant avec les codes de la mode et votre personnalité nous vous aidons à avoir une apparence cohérente (« tiens, tu as accordé tes chaussures et ta ceinture »), attirante («ouah tu es classe ») ou encore provoquant la curiosité (« tu l’as acheté où ton manteau ? ») afin d’augmenter votre valeur en gardant un style qui vous est propre.

Le but est de rentrer dans un processus de développement personnel par la base en vous aidant à partir sans handicaps (gardez les pour plus tard) et au maximum de votre potentiel pour facilité votre entrée dans ce milieu pouvant être très cruel au début.

Sur Paris vous avez la chance d’avoir différents relookeurs, coach en séductions, coach en développement personnel ou encore photographes spécialisés dans les rencontres en ligne.

Profitez de cette diversité pour trouver l’offre qui vous conviens et partir sur les bonnes bases, car seul le lancement est long et difficile.

 

C’était Loïc, expert en relooking chez Dragueur de Paris !

Réseaux sociaux

Plus d'articles
dujardin-infidele-femme-fidele-coucher-le-premier-soir
Une femme fidèle peut coucher le 1er soir (eh oui !)