Après le 1er Janvier 2016, le score est ouvert en à peine 10 jours de drague ! Vous allez découvrir ici :

  • Ma première rencontre de 2016 avec une superbe MILF de 38 ans,
  • Comment une fille qui ne répondait plus au téléphone…..peut revenir soudainement à la vie,
  • Comment l’a faire venir directement chez moi sans résistances,
  • Une petite technique pour conclure malgré ses résistances verbales sur le lit.

 

La rencontre

Pour cette première belle rencontre, il s’agit d’une MILF brune de 38 ans. Gros seins, corps fin, et plutôt bonne. Nous nous sommes rencontrés en boite de nuit juste avant le Nouvel An. Abordage sur le dancefloor avec ma technique habituelle.

Danse de 30 minutes plutôt longues, et cette fois, impossible de l’embrasser avec son groupe d’ami à côté. Et tout ça alors que j’étais naturellement alcoolisé et frais comme un gardon, et elle-aussi -> échec inexplicable ! 🙂 

Je réussis toutefois à prendre son numéro de justesse tandis que la situation commençait à s’enliser. Ensuite, je disparais en ville dans une autre boite de nuit.

Dragueur de Paris : “Oui je vais retrouver mes amis qui sont dans la boite XXX, A+ !”

La vérité, c’est que je n’avais qu’une envie : me barrer pour aller draguer d’autres nanas davantage opens qu’elle muhahahahha ! C’est ce que je fis le reste de la soirée, avec son numéro de téléphone en poche.

musculation-boite-de-nuit

Dans le monde de la nuit, il ne faut JAMAIS tout miser sur une seule fille.

 

L’entre-deux tours

Je la relance 2 jours après. Mon prétexte pour se revoir :

Dragueur de Paris : “Allons boire un verre de vin chaud en cet hiver bien froid”

C’est la saison après les fêtes de Noël. Donc je vais profiter de ce prétexte pour faire saliver les filles avec du vin. Elle me répond une première fois, puis soudainement, ne me répond plus du tout malgré mes relances. Je laisse donc tomber rapidement, et efface le numéro sur un coup de tête un autre soir où j’étais bourré 🙂 Mais le destin semblait vouloir donner une autre chance à cette relation nocturne.

Et le miracle se produit : plusieurs semaines plus tard, un beau jour, tandis que je revenais de chez le boulanger, elle me relance comme une fleure et répond favorablement à ma précédente invitation. Là, comme ça, l’air de rien ! C’était presque trop beau, mais qu’importe, l’important est de se revoir. Comme quoi, rien ne sert de s’énerver si elles ne répondent plus ces espèces de mijaurées, il suffit d’attendre. 🙂

C’est ainsi que nous nous voyons ce soir-là. Pour être honnête, à ce stade, je ne me souviens absolument PAS de ce à quoi elle ressemble ahahhaha. Sinon qu’elle était bien bonne malgré son âge. Je décide d’y aller sobre pour changer.

 

Le rendez-vous

Elle arrive, et vous allez rire, mais j’ai eu immédiatement une PUISSANTE érection : super bonne, et un regard de braise qui me fais comprendre que la tension sexuelle est là. Je suis donc en confiance dés le départ, c’est plutôt de bon augure pour la suite.

Nous restons environ une heure au bar, j’en dis le moins possible sur moi pour ne pas me cramer et ne pas faire d’erreur. Ce faisant, je la fait parler le plus possible. Et ça marche. Alors que je m’en branle complet de sa vie, en fait c’est juste pour qu’elle m’en dit le plus possible sur elle…..le temps de finir ce putain de verre de vin, car je n’ai qu’une envie à ce stade, c’est de la ramener chez moi tout de suite !!!!

Je me retiens de sortir des blagues sur les chiens (mes animaux préférés) car elle travaille dans une animalerie qui vend des croquettes. Dommage j’avais pleins d’anecdotes sur les chiens. Comme quoi ce sont de gros queutards, que mon chien se branlait sur mes coussins quand j’étais petit et que mon papa ne savait pas m’expliquer pourquoi il faisait ça…..mais j’ai pas osé.

Une fois le verre terminé :

Dragueur de Paris : “On bouge ?”
MILF : “Ouais, tu veux aller où ?
Dragueur de Paris: “Je t’emmène boire du vin rouge”
MILF : “OK”

Notez qu’elle n’a pas demandé précisément l’endroit dont je parlais. Évidemment vous vous en doutez, je parlais de chez moi. Mais comme je n’ai pas mentionné l’endroit, eh bien elle ne le sait pas. 🙂

On marche une minute le temps d’arriver chez moi, puis je sors mes clefs et ouvre la porte comme si de rien n’était. Elle marque un temps d’arrêt, est surprise au début, mais suit le mouvement dans discuter. C’est cool quand ça se passe comme ça, qu’une fille suit le mec sans poser de questions !

 

Au lit !

Énorme signe d’intérêt en entrant : je lui dis de débarrasser ma chaise (pleine d’affaires) pour s’asseoir. Et que fait-elle ? Eh bien elle s’assied direct sur mon lit LOL. La suite des événements s’annonce de plus en plus torride. La suite ? C’est ce qu’on appelle du “kino-escalation” (= escalade physique) très classique, et trèèèèès progressivement (pendant quasiment 1h30) et beaucoup beaucoup de résistances à désarmer :

MILF : “J’ai des principes”
MILF : “Je ne suis pas une fille comme ça”
MILF: “On ne se connait pas assez”

Quand ça arrive, il suffit de lui rappeler qu’à tout moment, elle fait ce qu’elle veut. Et bien sûr, de lui rappeler qu’elle peut partir à tout moment 🙂 Puis changer de sujet et continuer. Et comme elles restent dans 95% des cas, inutile de vous faire un dessin. A force, elle finira par craquer, et nous faisons l’amour au bout d’environ 1h30 passés chez moi. Une première fois avec capotes, où j’aurai tenu le temps record de 3 minutes. Puis une deuxième, mais pendant beaucoup plus longtemps, environ 1h30.

Au cours d’une discussion au lit, elle m’avoue que le long entre deux tours était dû à un autre mec qu’elle avait en vue. Comme ça n’avait rien donné, elle s’est remise à communiquer avec moi. Elle semblait ne jouer que sur un tableau à la fois.

andromaque

Cette position est un délice sensoriel et visuel !

 

Les leçons du professeur chat

Papier, crayon, voici ce que nous pouvons retenir de ce récit de drague :

  1. En boite de nuit, ne jamais s’éterniser en l’absence de possibilité de conclure. Je développe ce point, entre autres, à travers mon Ebook dédié à la drague en bar & boites de nuit.
  2. Une fille peut vous relancer, même des semaines après. Donc rien n’est perdu si elle ne vous répond plus. Oubliez simplement son existence, et laissez faire le destin. Si elle est intéressée, un jour, peut-être qu’elle se manifestera.
  3. Assumez pleinement d’aller chez-vous. Ce faisant, on minimise les risques de refus et de braquage de la nana. Si vous êtes digne de confiance, elle vous suivra sans broncher.
  4. Tant qu’elle reste chez vous, continuez ! Et-ce, peu importe les excuses qu’elle pourra vous sortir. Continuez d’escalader, de l’a chauffer, de verbaliser votre attraction sexuelle. Si elle ne veut pas, elle partira toute seule comme une grande. Tant qu’elle ne le fait pas, le feu est vert !
  5. Vous n’êtes pas le seul à vouloir vous l’a faire. Inutile donc de faire le forcing durant l’entre-deux tours, la concurrence est ce qu’elle est. Tout ce que vous avez à faire est de lui proposer de se voir, point barre. Ensuite c’est à elle de voir. Faire du sur-game ou surjouer par texto n’est pas utile, dans le sens où l’on déploie beaucoup d’efforts pour un résultat très incertain.

professeur-chat

Le professeur chat vous chalut bien.

 

Pour aller plus loin :

Cette rencontre s’est faite, comme tu as pu le lire, en boite de nuit ! Je détaille toutes mes techniques dans mon Ebook dédié à la drague en bar & boite de nuit 🙂 Pour connaitre quelques unes de ces techniques, je t’invite à télécharger l’extrait gratuit que je t’offre de mon Ebook (la version complète contenant l’ensemble de ces techniques 🙂 )


 

6 Réponses

  1. Pablo

    Ahahaha énorme mon gars ! Merci pour les “leçons” à la fin, cest très utile

    Répondre
  2. Kevin

    Sympa ce nouveau journal ! Je te suit depuis un moment et j’apprécie la franchise de ton blog, explications droit au but et tout, ça change des autres sites. Au plaisir de lire la suite

    Répondre
  3. dannyS

    Salut, j’aurai une question : je suis encore débutant et j’ai toujours du mal à ramener une fille chez moi. Vu comment tu le fait ça a l’air facile mais je galère, tu me conseillerai de faire comment ?

    Répondre
    • dragueurdeparis

      Hello, dans ton cas je te conseille d’y aller graduellement. Ne pense pas au fait de l’a ramener chez toi au début. Apprend à être à l’aise avec elle, et à ASSUMER le côté sexuel de ton rencard, et à projeter ta sexualité sur elle (je développer ce point si besoin).
      Puis à force de rencontrer des filles, oses le faire de plus en plus tôt, et d’aller de plus en plus vite. Tu verras que ça viendra tout seul 😉

      Répondre
  4. Gui

    J’ai connu une femme qui m’a relancée 1 an plus tard. Elle était en vacance, et m’a relancée l’année suivante des vacances. Comme quoi tout est possible !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.