(précédente entrée du journal accessible ici petit freluquet)

 

Adopteunmec : ce site de queutard !

Depuis mon dernier récit sur adopteunmec, j’ai tenté une petite expérience assez inhabituelle : sur mes dernières dates, je me suis amusé à dire absolument LE MOINS D’INFORMATIONS POSSIBLE sur moi.  En effet, je faisais jusqu’ici l’erreur de mettre TROP ma vie et ma personnalité en avant. J’ai ainsi raté plusieurs rencontres cette année à cause de ça, en ayant donné trop d’informations sur ma vie.

Alors pourquoi était-ce une erreur justement ?

En fait, plus on en dit sur soit, et plus on renforce la probabilité que la fille se dise “ah ouais il me correspond pas vraiment en fait”. Simplement avec la petite phrase de trop, la passion en trop…..les filles ont tellement de mecs sous la main qu’elles n’hésitent plus à NEXTER pour un rien au moins truc qui leur déplait. Comme sur Tinder : elle te swippe vers la droite à la moindre contrariété.

Ma meilleure amie me raconte à chaque fois qu’elle NEXT un mec. Et franchement, parfois, les prétextes sont vraiment à chier ! Pour un rien, une fille est capable de nexter, car elle sait que d’autres attendent derrière. C’est la dure loi de l’offre et la demande. Sur les sites de rencontre, malheureusement, les filles continueront pour longtemps d’être en position de force.

Voici donc la technique ULTIME du dark jedi : en donnant, le moins possible d’informations sur soi, on réduit ce risque. La fille ne pourra pas nous caser dans une catégorie, car elle ne saura pas à quoi s’en tenir. Du coup, elle continue de s’intéresser à nous, et à donner des informations sur ELLES. Comme les gens adorent parler d’eux-mêmes, c’est tout simplement parfait pour nous ! En apprenant à connaitre Madame, vous saurez mieux comment agir.

Avec ma date d’hier par exemple, j’ai eu un débat : je lui ai dit que dans notre monde, on ne peut pas être sincère. Si par exemple, j’ai envie de sauter sauvagement une fille avec qui je suis en date, mais que je n’ai pas envie de l’a revoir, si je le lui dis, eh ben elle va mal le prendre juste par égo et elle va nexter. Alors qu’au fond d’elle, elle avait peut-être très envie aussi…..parfois c’est vraiment con, mais c’est comme ça. Les choses seraient tellement plus simples sans ces contrariétés d’ego.

homme-peu-attirant

Les filles, ça rend fou !

 

 

Ma première policière sur Adopteunmec

Rencontrée sur ce bon vieux site de queutard. J’ai du la draguer pendant 3 semaines facile avant d’arriver à convenir d’un RDV. Avant ça, Madame n’était bien entendu jamais dispo, elle et sa supposée vie de ministre. Pourquoi se sentent-elles obliger de nous sortir de numéro alors qu’on sait que ce n’est pas vrai ? 🙂

Voici quelques phrases types que j’ai pu sortir pour illustrer le propos (et que je vous apprends au cours de mes coachings pour que chacun puisse y arriver et l’assumer derrière) :

Dragueur de Paris : “pour l’instant j’ai eu 2 RDV sur adopte et les filles n’étaient pas comme sur les photos. ça me sidère les filles qui mentent sur leur physique”
Dragueur de Paris: “oui je suis très exigeant sur le physique et le sexe, pour moi c’est la base de toute relation”
Dragueur de Paris: “parler de sexe rapidement ça me permet de filtrer les mauvais coups, les filles qui n’aiment pas en parler sont généralement de mauvais coups au lit”
Dragueur de Paris: “parle-moi de toi, je veux savoir si tu peux me convenir et me plaire”
Dragueur de Paris: “en fait je cherche pas le grand amour, ni le mariage, je préfère te le dire si ça te convient pas je comprendrai”
Dragueur de Paris: “je suis plein de défauts, tu es sûr que tu veux apprendre à me connaitre ?”
Dragueur de Paris: “j’attends de la fille qu’elle se laisse guider par le mec, ce n’est pas son rôle de dominer”
Dragueur de Paris: “on se boira un verre pour commencer, puis on verra si tu me plais ou pas”

Pour autant, elle n’a pas voulu se déplacer dans ma ville. C’est donc papa qui s’y colle -> 1h de bus pour aller dans son putain de bled à la con ! J’espère ne pas perdre mon temps. C’est toujours un gros risque que de faire beaucoup de route pour s’apercevoir que la fille ne nous plait pas.

Mais bon il n’y avait pas d’autres solutions avec elle. C’était ça ou rien.

Je me mets dans l’ambiance en écoutant du RAP bien violent histoire de me chauffer, avec des clips de blacks et de filles en petite tenue avec des grosses Lamborghini que 99,99% des gens ne pourront jamais se payer ahahhahaha. J’arrive dans son bled, et je me demande déjà ce qui m’a bien pris de faire le déplacement. Qu’est-ce que je fou dans cette ville !

Bon allez, sortons à l’air libre voir ce qu’il en est !

 

La rencontre

Je la retrouve près d’une grande roue, OK pas mal. Bien habillée en plus. Même très bien.
On arrive dans un bar, elle enlève son manteau : OMG WTF SO HOT !!! C’est une des MILFS les plus sexy que j’ai jamais vu ! Un corps absolument parfait et un visage qui respire le sexe. À partir de là, j’aurai une trique de 2h quasi non-stop (pendant tout le rencard en fait). Je vous jure que c’est vrai, je vais bander pendant tout le rencard sans aucune interruption !

À quoi ressemblait-elle  ? Environ 1m78, blonde, gros seins, quelques tatouages, et un corps de sportive (elle pratique des sports de combat). Et un visage qui transpire à la fois la timidité et le sexe.

Comment vous dire…..elle est superbe !

policiere-blonde

Engagez-vous qu’ils disaient….

 

Ma croyance ULTIME dans les rencards, c’est que t’es capable de dire au bout de 30 secondes si ça va le faire, ou si tu vas rentrer bredouille. On s’assoit, et vu comment elle me regarde, je sens que c’est gagné d’avance. Bon je ne fais absolument rien durant 15 minutes, car devinez quoi ? Non vous n’avez pas deviné, c’était assez dur de trouver 🙂 En fait il y a plusieurs collègues de boulot, comme par hasard dans le bar que nous avons choisi, assis juste en face de nous. Et qui m’ont reconnu, nous matent et me regardent faire.

Putain il y a 200 bars dans cette ville et fallait que je tombe sur eux……Lundi ça va y aller avec ma réputation de dragueur. Faut dire qu’en journée je me promène souvent en costard. Et là ils me voient avec une marinière moulante et jean brut délavé ahahaha.

Ils se barrent 15 minutes plus tard. Une fois rassuré, j’attaque et commence à l’a tripoter de façon très crue, mais assumée. Quelques résistances verbales au début pour ne pas aller trop vite, mais assez vite, on fini par s’embrasser à coup de grosses pelles au milieu du bar 🙂

La nana est flic, elle me dit qu’elle est obligée de faire preuve d’autorité dans son boulot, mais que ça l’a fatigue à force. Je sens en elle un besoin de lâcher prise. Probablement auprès d’un homme. Je la domine complètement du regard, et elle kiffe, je n’ai rien à faire. Je me montre encore plus cru en parlant de taille de bite, d’homosexualité, des gays qui me draguent la journée (prizing)….je lui ai même dit que j’ai eu la trique dés que je l’ai vue ahahahahha. Ça l’a un peu déconcertée, mais elle kiffe finalement.

Elle apprécie ma franchise. Elle m’avoue qu’elle mouille très facilement, parfois trop même. Elle m’avoue aussi qu’elle se fait draguer très très souvent, mais que 95% des mecs s’y prennent mal.

Elle m’avoue que je ressemble bien aux photos, et que ce sont la qualité de celles-ci qui lui ont donnée envie de me rencontrer. Elle n’avait pas trop lu ma description sur le coup, et surtout regardé les photos. Ahahhaha la coquine 🙂 Comme quoi, une refonte de profil sur adopteunmec, ça peut servir pour rencontrer de très jolies femmes !

Notre verre finit, on paye, et nous allons dehors. Il fait assez froid, mais cela ne nous empêche pas de nous réchauffer à coup de gros roulages de pelle bien baveux. Puis on se repose dans un autre bar à banquettes dans un étage où nous sommes seuls. On fait quelques trucs un peu dégueulasses dans la salle de bar (que je ne détaillerai pas ici), puis retour chez moi.

bob-ingenieur-informaticien

Je me suis comporté comme un petit cochon.

 

J’aurai pu terminer chez-elle le soir même en forçant un peu, MAIS voici pourquoi je l’ai pas fait :
-> Je sens la rencontre suffisamment solide pour ne pas avoir à bourriner, ça peut attendre le lendemain,
-> J’ai envie de sortir après le rencard et d’aller draguer pour profiter de mon flow positif,
-> Séance muscu le lendemain matin (l’entrainement n’attend pas),
-> Et surtout, un autre rencard en milieu d’après-midi.

Retour dans ma ville juste après en bus, puis on sort avec des potes.

Et là, l’imprévu se produisit : j’ai mal aux couilles ! Non c’est pas une blague, j’ai bandé non-stop pendant 2h, et j’ai commencé à avoir mal en rentrant. Mais là c’était carrément insupportable ! On tente un passage en bar dansant, mais rien à faire, je pense + à mes couilles qu’à opener.

Du coup je n’ai ni bu ni open, juste socialisé avec des gens, des videurs, des potes croisés par hasard, et retrouvé d’autres potes ! En fin de compte j’aurai du rester avec la flic pour passer la nuit, je me serai davantage amusé.

Elle revient le lendemain soir à 21h. Vu ce qu’on a commencé à faire hier, je pense que ce sera le meilleur coup de ma vie.

 

 

Le 2ème rendez-vous

Comme prévu, nous nous retrouvons à 50 mètres de chez moi. Je l’emmène là où vous pensez, et nous baisons quasiment directement. Aucune résistance, nous ne tenions plus en place 🙂

De façon générale j’étais pas hyper à l’aise aussi, je pense qu’au fond de moi j’en ai marre des MILFs. Elles ont trop d’attentes envers moi ça se sent, et je suis obligé de rester très froid après. Et il y a la différence d’âge surtout. Je pense m’y remettre plus tard lorsque j’aurai de la bouteille et que je serai trop vieux pour me focaliser sur les petites jeunettes de 20 ans.

Bon allez c’est décidé : sur adopteunmec, je ne mets plus 75ans comme âge, je mets 24 ! Fini les mamans, retour en force des jeunettes !

 

Les leçons du professeur chat

Papier, crayon, voici ce que nous pouvons retenir de ce récit de drague :

  1. Une forte attirance ne présage pas d’une bonne baise. On n’est jamais à l’abri d’une petite déception ou d’une désillusion. Donc si vous rencontrez une nana qui vous fait bander comme un taureau pendant des heures, retenez que la baise qui suivre derrière ne sera pas forcément exceptionnelle. En ce sens, n’ayez pas trop d’attentes pour éviter d’être déçu. Avec les attentes viennent bien souvent les frustrations.
  2. Les policières ne sont pas des garçons manquées. Ce sont souvent des femmes qui restent fragiles au fond d’elles. En conséquence, elles recherchent un mec dominant sur lequel elles pourront se reposer et lâcher prise de leur journée harassante.
  3. Les policières sont souvent très sportives. Avec le corps qui va avec. Avis à ceux qui comme moi aiment les filles qui s’entretiennent, vous serez rarement déçus. 🙂
  4. Être sexuel et cru (mais de la bonne façon) passe très bien. Il faut bien sûr y mettre les formes et ne pas y aller façon “rebeux”. Mais ça marche. Et contrairement aux idées reçues, les filles ne trouvent pas ça “dégoutant” ou “immature”, mais très attirant. Cela les excite, et laisse présager un mec ayant confiance en ses capacités sexuelles. Donc à être un bon coup au lit 🙂

professeur-chat

Le professeur chat vous chalut bien.

 

Tu as envie d’aller plus loin ?

Télécharge gratuitement mon journal de drague des années 2015 à 2017 ! Tu pourras y trouver des dizaines d’autres récits du même acabit, lu par plus de 50.000 lecteurs 🙂

Le journal dun dragueur 2015-2017


 

 

4 Réponses

  1. Aziz

    Celle en photo elle donne grave envie 😝 Sinon au top ton ebook et ton journal, ça change des sites de dolteau et co !

    Répondre
  2. Nico

    Sympa ton journal 🙂Elle a pas eu des enfants ? Si cest aussi “large” comme tu le dis ça m’aurait fait bizarre….

    Répondre

Laisser un commentaire