Hello à tous mes chers amis dragueur,

Afin de donner une suite à mon ancien journal (que tu pourras télécharger gratuitement ici), j’ai décidé de poursuivre son écriture à travers mon blog. On passe donc à une nouvelle catégorie d’article : la catégorie JOURNAL (putain qu’est ce que ça déchire comme nom de catégorie pour un journal). Cet article constitue le premier de cette série.

J’espère qu’il vous plaira, et que vous prendrez autant de plaisir que moi à suivre mes péripéties dans cette Mecque de la drague qu’est Paris ! Cela fait maintenant 4 mois que je suis arrivé à Paris, et l’aventure continue avec l’arrivée prochaine de l’été, ce qui promet du LOURD en matière de drague et à raconter sur le journal ! (sauf si je me mets en couple entre temps).

 


 

Dimanche-soir : rencard Happn + bisous

Je passe directement à la journée du Dimanche, car les soirées du vendredi et de Samedi n’ont pas été DU TOUT prolifique en matière de drague. Entre le recalage à l’entrée d’une boite et l’overdose d’alcool, il n’y a pas grand-chose à raconter. Que des fails, et je suis rentré les couilles pleines ces deux soirées-là.

Dimanche après-midi : je mate un porno au réveil, et me dis que tiens, ce serait quand même mieux de faire ça à deux plutôt que tout seul. Je relance mes deux plans cul du moment, et seule l’une d’elles est dispo. Elle me propose de passer chez-elle. Je me motive à passer 30 minutes dans le métro juste pour baiser. En arrivant, on se choppe direct, et on fait l’amour de façon très intense. J’en avais vraiment très envie.

Ensuite on regarde un film que je n’avais encore jamais vu : DRIVE. Eh ben je vais sauver 1h30 de votre vie en vous annonçant que ce film est d’une NULLITÉ affligeante. Je ne comprends pas comment ce film a pu avoir une putain de note sur Allocine tellement je me suis fait chier. Bordel de merde, même Ryan il joue mal dans ce film, on dirait robocop !!! Ressenti partagé avec mon plan cul. Ensuite on dine (évidemment elle me cuisine une assiette pleine de légumes et de lentilles, bienvenue dans le monde des filles). Entre temps, je traine sur Happn en allant aux toilettes et en attendant qu’elle finisse la vaisselle. Ainsi, j’ai réussi à me caler un rencard improvisé à 21h15 avec une dame. Elle a l’air pas trop mal en photos, voyons ce que ça donne.

Je l’a retrouve, et elle est bien bonne ! C’est une trentenaire, grande, qui ressemble à la chanteuse de Benassi Bros avec les cheveux légèrement orangés. A ma grande surprise, elle semble tout de suite emballée. Je l’emmène au café où je fais tous mes rencards, et où les serveurs comment à bien me connaitre à force d’y aller. D’ailleurs je le vois plusieurs fois se poser pour fumer sa clope à quelques tables de nous, juste pour écouter ce qu’on dit, espèce de gros pervers ! Il n’y a que deux personnes dans le bar (en plus de nous), et ce sont deux mecs, qui passeront la moitié du temps à nous écouter. Assez gênant comme situation, du coup je parle pas trop fort pour éviter qu’ils ne tendent trop oreille et écoute toute ma drague. Je déteste faire un date dans ces conditions, mais il va falloir faire avec…..

Elle semble ouverte d’esprit, alors je décide de lui déballer toute ma vie sexuelle pour la tester et voir comment elle réagit. Eh bien ça s’est très bien passé, la nana accepte sans sourciller d’entendre :

  • Le nombre de filles que j’ai connu dans ma vie (je lui ai dit le vrai),
  • Le fait que je ne cherche pas de sérieux (en tout cas pas avec elle),
  • Qu’il m’arrive souvent de coucher le premier soir avec quelqu’un, et que je trouve ça normal (mdr),
  • Que mon plus grand plaisir est de faire jouir la fille,
  • Que j’ai déjà créé un faux compte de fille sur Happn pour voir comment ça se passait chez elles (et que je me suis amusé à leur planifier de faux rencards),
  • Que j’ai déjà créé un faux profil de mec mannequin pour voir la différence avec mon profil initial.

Elle fait également de même, et m’annonce avoir couché avec une trentaine de mecs dans sa vie. Clairement, on a ici le profil d’une nana assez ouverte d’esprit. Il n’y a plus qu’à la travailler mentalement pour la faire coucher rapidement, et ça devrait passer comme une lettre à la poste.

Au bout d’1h de date, je lui propose ensuite d’aller chez moi. Malheureusement, elle refuse, et impossible de la faire changer d’avis. Tant pis, elle me raccompagne jusque devant chez moi. Et puis devant chez moi….on continue de parler. Elle reste plantée là comme une fleur au lieu de partir et de faire la bise en mode “non-intéressée”. Et elle reste assez proche de moi, ses yeux pétillent. Bon il apparait clair qu’elle attend sagement que je l’embrasse. Je fais durer un peu le suspens….et puis on s’embrasse. Elle roule bien la langue, c’est vraiment très agréable. On promet de se revoir dans quelques jours la même semaine.

Je pense que cette nana sera la prochaine à passer au plumard. Verdict en milieu de semaine ! J’ai hâte de voir comment elle se débrouille avec 30 mecs au compteur !

 

 

3 Réponses

Laisser un commentaire