Quoi de mieux après une grosse déception, qu’un coup d’un soir imprévu et bienheureux de célibataire ? Voici probablement une de mes histoires de drague les plus TRASH de cette année 2016 !

 

Échauffement à Pigalle

Tout commence par un apéro chez moi avec mon pote de drague habituel, et un autre que j’ai rencontré un mois plus tôt (Liar, qui se reconnaitra à la lecture de l’article 🙂 ). On picole tranquille, avant de décoller, direction le Sullivans de la station Blanche.

Comme d’habitude le Vendredi, on arrive trop tôt, et l’ambiance n’est pas propice à la choppe. Qu’à cela ne tienne, on va quand même aborder et tenter de faire quelque chose pour ne pas se refroidir. C’est toujours très important de rester en mouvement,  et de ne surtout pas rester STATIQUE, car cela fait baisser son énergie !

dancefloor-sullivans

Le dancefloor du Sullivans : grand, large, mais pas très remplis en début de soirée

 

Une seule interaction intéressante : une nana que j’ai repérée en faisant la queue au vestiaire, vraiment très bonne, et accompagné……d’un THON puissance 10 ! Sérieux la nana devait peser plus de cent kilos facile. Et elle avait l’air très méchante, un vrai chien de garde de la fille magnifique contre les vilains petits dragueurs comme vous et moi.

Mais comme il en faut + pour me décourager, je vois ça comme un défi 🙂

Abordage sur la piste, je me prends un refus de la fille moche, mais en insistant un peu elle me laisse finalement danser avec sa pote. Ce moment sera toutefois de courte durée. Collé-serré, ça devient assez chaud, elle me pose pleins de questions “tu viens d’où, tu viens souvent, tu fais quoi dans la vie” 🙂 ça part donc plutôt bien. Et 5 minutes après, BIM, re-blocage de la fille moche. Impitoyable celle-là !

Je l’abandonne donc draguer d’autres nanas, et retourne à la charge après. Et devinez quoi ? BIM, re-re-blocage, elle ne me laisse pas approcher de la jolie fille, une vraie agente de sécurité ! Je m’en vais donc, et en bon têtu que je suis, décide d’y retourner une 3e fois, mais pour prendre son numéro cette fois. Et devinez quoi ? BIM, méga re-blocage puissance 10, mais encore + violent cette fois :

Warpig : “Elle n’a pas envie de te parler, DÉGAGE PUTAIN !”
Dragueur de Paris : “T’es obligé de parler méchamment comme ça ?”
Warpig : “NON mais je m’en fou, laisse nous tranquilles, on veut pas être dérangée”
Dragueur de Paris: “Je vais juste lui demander son numéro et je m’en vais”
Warpig :  “Mais DÉGAGE je t’ai dit elle n’est pas intéressée alors barre-toi !”

Faut pas s’étonner que les garçons deviennent méchants après un tel accueil 🙂

Du coup j’en ai déjà marre du Sullivans, et je propose au groupe de bouger aux grands boulevards. Donc on décroche, passage par une épicerie pour recharger les batteries avec du carburant Guiness 50cl 8°, seulement 3 euros le litre ! Pour un alcool aussi surpuissant, ce n’est pas cher. Ensuite trou noir à cause de la Guiness, effet secondaire classique de cette boisson lol. Je me souviens juste que Liar nous a abandonnés sur la route, peu avant d’arriver aux grands boulevards. Je suis donc seul avec mon pote de drague habituel -> mode pilote/copilote ON !

 

Concrétisation aux Grands Boulevards

Arrivée à jesaisplusquelbar des Grands Boulevards (qui est un excellent spot comme j’en avais parlé précédemment), trou noir à nouveau 🙂 Après introspection, en fait, j’ai aidé mon pote qui a attaqué et embrassé une jolie petite blonde. Je l’ai aidé en m’occupant d’une fille…..assez bof, pas franchement sexy, mais pas moche non plus. Je ne sais même pas comment j’ai fait pour me retrouver à danser avec elle. Et je me suis fait embrasser 🙂

Je ne rigole pas j’ai absolument rien fais, et en plus je transpirai de partout, et je devais suer de la vodka dans tous les sens. La nana n’arrête pas de mettre ses mains partout en mode excité. Je regarde la nana que mon pote a embrassée également. En fait je suis jaloux de mon pote, je voulais plutôt la sienne. Fais chier.

Je réfléchis pour savoir si je choppe quand même la mienne ou pas, et me dis que bon, quitte à aider un pote, autant aller jusqu’au bout.

corcorans-grands-boulevards

Là, au fond à droite, en tout petit, vous me voyez ?

 

Je l’isole donc dans un coin du bar, et en mode australopithèque, je mets ma main dans son cul via l’intérieur du pantalon, et caresse son sexe par l’extérieur du pantalon. Ensuite je lui pelote les seins devant tout le monde, et notamment devant un mec qui avait essayé de la chopper avant et qui semblait dégouté 🙂

Je faisais vraiment l’acteur porno, en la traitant comme un objet sexuel. Et bien qu’un peu réticente au début, ça semble lui plaire. Ça devient de + en + HARDCORE à mesure qu’elle s’excite, je n’avais encore jamais branlé une nana comme ça sans gêne devant plein de gens. Petite pause, nous rejoignons mon pote et la copine de la fille.

Pelotage devant sa pote, je lui donne des fessées devant mon pote et lui tire les cheveux. Je lui dis que j’aime la violence au pieu et que j’adore foutre des claques ou tirer les cheveux. En fait j’en avais tellement rien à foutre que je me suis dit que j’allais dire des trucs de + en + TRASH pour voir jusqu’où je pouvais aller. J’ai donc poussé le vice de +en + fort. Et elle ne semble même pas effrayée c’est ça le pire.

Puis on retourne à l’intérieur. Là je l’embrasse à mort à côté du bar et la doigte devant tout le monde en la plaquant contre le mur. Et que fait-elle ? Elle glisse toute seule sa main dans mon pantalon et me branle ! On est juste à côté du bar, et je vois plusieurs personnes nous mater. Scène assez surréaliste.

Et puis me vient une idée :

Dragueur de Paris : “Viens on va aux toilettes”
Fille : “Nan jsais pas trop, ça ne se fait pas”
(redoigtage en appuyant + fort)
Dragueur de Paris : “Allez tu m’emmènes aux toilettes des filles”
Fille : “Bon OK”

Elle me suit jusqu’au sous-sol, on rentre en essayant d’être discret dans les chiottes des filles. Par chance il n’y avait personne dans le couloir intérieur. Nous pénétrons dans une cabine, je prends une capote, et baise sauvage dans les chiottes ahahhah. Je n’ai pas pu finir, car elle n’a pas voulu me sucer, et comme la capote ça assèche, j’ai fini par débander. Mais c’était bon quand même.

On se rhabille, et je sors en regardant le plafond l’air de rien. Il y avait 4 nanas dans le couloir des chiottes pour femme, je ne les regarde pas et fonce vers la sortie. En sortant, j’ai entendu des voix qui disaient :

Filles choquées : “non mais je rêve yavait un mec dans les chiottes !!”

Dehors, je parle à un vieux pépé de 45ans à qui je raconte ce que je viens de faire. Il m’a demandé de lui montrer comment j’ai fait, et je suis carrément descendu avec le pépé dans les chiottes pour filles pour lui montrer où c’était ahahhaha, j’étais vraiment pété.

Je ressors ensuite, et rencontre un mec qui dit vouloir apprendre à draguer. Je lui ai filé mon numéro. Si cette personne lit le présent écrit, elle se reconnaitra 🙂

 

Finale au Pont-Neuf et maison

Ensuite je retrouve mon groupe de 4, direction le 5ème arrondissement où on habite. Elles nous font chier sur la route à faire des semblants de demi-tour et à tchatcher à deux en retrait sur ce qu’il va se passer.

Pour les empêcher de trop réfléchir et risquer de changer d’avis au dernier moment, on les isole à tour de rôle contre des murs, des portes, un local poubelle, une boutique. Et puis à un moment on se retrouve au pont neuf, et on se branle/doigte tous sur les bancs du Pont Neuf, devant quelques automobilistes qui passaient par là.

Ce fut une scène assez surréaliste, juste au-dessus de la seine.

baise-pont-neuf

La scène du crime, au-dessus de la seine et ses poissons morts.

 

On finit par arriver chez nous, chacun rentre chez lui avec sa fille. Je jalouse toujours mon pote qui a choppé la plus bonne, pfffff. Qu’à cela ne tienne, nous allons chez moi, et baisons quasi-directement arrivant. Mais ce fut malheureusement la PIRE BAISE de ma vie, car je me rends compte que cette fille ne me plait pas, et que je n’ai pas envie de la baiser.

Du coup j’ai débandé non-stop sans parvenir à jouir. Cerise sur le gâteau : elle ne voulait toujours pas me faire une pipe. Alors j’ai voulu la doigter pour lui donner envie, et devinez quoi ? J’ai déclenché ses règles 🙁 🙁 🙁 les doigts pleins de sang, c’était absolument dégueulasse !

Rinçage en vitesse, elle s’excuse. Je l’ai fait rester un peu pour pas qu’elle culpabilise, et lui raconte ma vie, notamment sur mon dernier FAIL en drague avec une fille qui n’a pas voulu baiser (elle m’a suggéré que cette fille était peut-être vierge en fait). Puis sa pote l’appelle, ayant fini également de se faire défoncer par mon pote, et elle s’en va l’a retrouver.

Je m’endors ensuite. Nuit de 4h, puis je passe la journée avec ma mère. On s’est baladé sur le pont neuf dans l’après-midi. Si seulement ma maman savait ce que j’y avais fait quelques heures plus tôt…..

Je m’en souviendrai longtemps de cette nuit. Entre la baise dans les chiottes, les règles déclenchées, et les préliminaires sur le Pont Neuf, c’était complètement WHAT THE FUCK ! Mais quel souvenir à partager 🙂

 

Envie de faire pareil ?

Sache, mon cher lecteur, que j’ai rédigé en Mars 2017 mon premier Ebook sur la drague en boite de nuit ! J’y détaille la plupart de mes secrets pour arriver à ce genre de résultats. Il y a un extrait gratuit, où j’offre 1/3 du contenu du livre. Tu pourras ainsi te faire ta propre idée et voir si son contenu pourra t’aider à améliorer tes résultats !

Avec la philosophie de drague que j’y raconte, il est tout à fait possible pour chacun d’arriver à ce genre de résultats 🙂

Le guide ULTIME de seduction - Chopper en bar et boite de nuit


Et comme toujours, n’hésitez pas à me notifier vos impressions en commentaires, si ce blog existe c’est surtout grâce à vous mes loulous !

 

A propos de l'auteur

De formation ingénieur, ancien GEEK (dota/warcraft), anorexique, sans amis, ado boutonneux détestant le sport, je suis partis de RIEN en me lançant dans la conquête des FEMMES à l’aube de mes 20 ans. A cette époque, PERSONNE n’y croyait. Aujourd’hui, je dirige une ÉQUIPE, exerce comme COACH en séduction, PHOTOGRAPHE portrait pour hommes, et passionné de MUSCULATION. J'ai pu coucher avec plus de 100 femmes différentes, et vivre 4 relations longues (> 6 mois). Maintenant en couple, j’accompagne des dizaines d’hommes qui ne croient pas/plus en eux afin qu’ils puissent exploiter leur PLEIN POTENTIEL avec les femmes !

Articles similaires

12 Réponses

  1. Zamasu

    Rien d’extraordinaire ton récit si ce n’est pour impressionner des ados et des puceaux…
    T’as juste choppé et ramener une seconde warpig semi-moche en manque de sexe, juste qu’on était pas là pour te voir…!!

    Répondre
    • dragueurdeparis

      Hello Zamasu, vu que je n’étais pas seul tu pourras demander à mon pote de drague si c’était une warpig, il se fera un plaisir de te répondre 😉 pour le reste, c’est pas donné à tout le monde de baiser dans les chiottes d’un bar, peu de mecs y parviennent. Mais peut-être es-tu déjà super bon en drague ? Dans ce cas on peut se rencontrer avec plaisir

      Répondre
  2. han

    Yep encore bj gars ! Zamasu pourquoi tu critiques gratuitement ? Dès qu’on fait un fc qui sort du lot, ce jugement que c’est forcement une moche…..on attend de te voir à l’oeuvre pour comparer

    Répondre
  3. Serial

    Zamasu si tu penses que c’est nul c’est que tu doits donc avoir des FR trés intéressants a nous raconter 🙂

    Répondre
  4. pacman

    Grave ! C’est clair qu’il faut déjà avoir un bon niveau pour baiser dans les chiottes d’un bar. Bravo pour cette baise !

    PS : j’adore ton blog. Enfin un blog politiquement incorrect sur la séduction. Je commence à en avoir vraiment marre des sites bien pensants sur la séduction (Dolteau…).

    Répondre
    • dragueurdeparis

      Merci mec, ton message me fait plaisir à lire 😉 C’est vrai que Dolteau est un peu trop politiquement correct à mon goût aussi….toute la vérité n’est pas dite !

      Répondre
  5. matisse

    Salut, je viens de tomber sur ton blog, je le trouve vraiment drole et bien fait, je lirai tes prochains articles avec attention 😉 tu comptes sortir des ebooks apres ? Des videos ? Audios ?

    Répondre
    • dragueurdeparis

      Yo mec, merci de ton message ça fait plaiz ! Oui j’ai un eBook en cours d’écriture, je pense le sortir d’ici Février au plus tard. Pas de vidéos prévues pour l’instant, mais je réfléchis à un concept….coming soon 😉

      Répondre
  6. Nassim

    Le post que je préfère sur le blog, j’espère que t’en feras d’autres des comme ça ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.