▶️Recevez 1 mail privé & gratuit TOUS LES JOURS pour apprendre à PLAIRE aux femmes (même si vous êtes MOCHES) : cliquez ici !◀️

Baise avec une MILF en 45 minutes (adopteunmec)

Ce coup-ci je n’ai pas eu grand-chose à faire en fait, c’était du tout cuit 🙂

 

La rencontre (virtuelle)

Pour tout dire, au début, je m’en foutais d’elle (sur photos elle était moyenne et âgée de 44ans -> MILF), du coup je me suis amusé à envoyer des messages un peu tordus-> je parle de cul rapidement, du dressage de chevaux, et la baise animale avec des mots orientés sexe. En gros, je m’amuse, sans intention de la rencontrer. Du moins c’était le plan de départ lol. Et j’ai la surprise de voir que…..ça passe quand même LOL. Peu importe ce que je disais. J’ai même trouvé ça louche.

Je demande son numéro pour qu’elles m’envoient d’autres photos d’elle. Elle a l’air pas trop mal, plutôt bien foutue, mais je reste méfiant quand même (imaginez que ce soit une nana qui veuille me prélever un rein, je vous jure que j’avais vraiment peur de ça sur le moment).

Puis, sur un prétexte véridique de sa part (mal de dos), elle me propose plutôt d’aller chez elle directement (à la base on devait se voir en ville). Marrant, ça n’arrive quasiment jamais de la part d’une nana ! Bon ça sera en apparence plus facile que ma dernière date, mais je reste méfiant : est-ce un trans ? Une obèse cachée ? Réflexion faite, précautions prises + avis des potes, elle semble clean. Je donne tout de même l’adresse de la nana à un pote juste avant de partir en rencard, ne sait-on jamais.

 

Le trajet vers chez elle

Séance développé-couché à la muscu le matin, moules-frites le midi, puis je prends les 30mins de bus+métro armé d’une bouteille d’eau pour ne pas mourir de chaud. Je trouve mon chemin à travers le métro jusque chez elle sans regarder le plan. Mais il fait vraiment chaud, alors je m’arrête plusieurs fois sur la route pour m’essuyer avec le tee-shirt.

Je dégouline de transpiration, et me mets à prier pour que je sèche et que les mauvaises odeurs n’apparaissent pas. En vue du palier de sa porte, je m’arrête 10min à l’ombre, en attendant de sécher. Temps de séchage final : 15 min, puis je me décide enfin à sonner !

 

La rencontre (réelle)

J’arrive chez-elle plein de transpiration : WAW, elle est canon putain ! Bien mieux qu’en photos en tout cas. Un vrai corps de sportive malgré son âge, je bande direct !

C’est une très belle surprise. Je pique sa salle de bain pour m’essuyer mes mains moites, puis nous buvons le thé. La déco chez elle est assez bizarre : les murs sont violets et roses, et tout est extrêmement bien rangé. Elle me teste plusieurs fois sur mon âge, car j’ai été obligé de lui mentir pour éviter qu’elle ne vrille (sur ma fiche de profil internet, j’ai mis 75ans, alors qu’en réalité j’en ai 25).

C’est malheureusement une nécessité pour se taper une MILF quand on est jeune, car malgré sa maturité apparente, elle n’assumera pas la différence d’âge, surtout si cette différence excède 10ans. Elle gobe tout ce que je lui dis, je prends un air très sérieux et sûr de moi afin qu’elle ne se méfie pas, et ça fonctionne. Petit doute et résistance du fait que je fasse jeune, mais je la sens clairement attirée donc elle ne m’en tiendra pas rigueur. Je suis donc en confiance, me rapproche, lui attrape la main, et je l’embrasse sans résistances.

 

Isolation

Puis 10min après, je lui propose au culot de lui faire un massage. On s’installe donc sur son lit, je la masse comme convenu( je tiens toujours mes engagements). Puis ensuite je vrille et commence les préliminaires, et nous faisons l’amour. Deux fois. Elle suce vraiment bien !

Après le fuck, elle me raconte qu’elle sort d’un divorce de 20ans, et s’est inscrite sur internet histoire de passer à autre chose et “rattraper le temps perdu”. Elle est super gentille, mais semble assez fragile au niveau de l’estime de soi. Ensuite, nous reprenons le thé (au demeurant très bon, parfumé aux fruits rouges, donc donnant un bon gout dans la bouche pour ensuite se rouler des pelles comme des animaux). Puis on rebaise une troisième fois, avant de me barrer à la nuit tombante.

 

Conclusion

Importante leçon à retenir : si je n’avais pas menti sur mon âge, il n’y aurait jamais eu de baise possible avec cette MILF car elle aurait bloqué sur ça sans chercher à comprendre. Donc, n’hésitez pas à gonfler votre âge si nécessaire. Car au final, si vous la baisez bien, elle en sera ravie ! (mais ça elle ne vous l’avouera jamais)

 

J’en veux encore !

Tu pourras lire des dizaines d’autres histoires de drague du même acabit à travers mon journal de drague des années 2015 à 2017 🙂

Télécharger le JOURNAL du DRAGUEUR - 2015 à 2017 !

 

Réseaux sociaux

Plus d'articles
embrasser une fille dans la rue
Journal #5 – Embrasser une fille en 5min dans la rue